•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une relance économique en quatre temps en Colombie-Britannique

Les rassemblements en petits groupes seront de nouveau autorisés en Colombie-Britannique à la mi-mai.

John Horgan et Bonnie Henry en conférence de presse.

La province dévoile son plan de relance face à la pandémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

  • Marc-Antoine Bélanger

La Colombie-Britannique annonce un plan de redémarrage de son économie en quatre phases. Les services essentiels tels que les hôpitaux, les services de garde pour les enfants des travailleurs essentiels et les classes en ligne de la maternelle à la 12e année font partie de la première phase déjà entamée.

L'objectif de ce plan de réouverture est d'assouplir certaines restrictions afin d'accroître les contacts sociaux et de relancer l'économie de manière sécuritaire.

La province inclut dans cette première phase les secteurs de la construction, de l’agriculture et de la sylviculture ainsi que l’industrie manufacturière.

Dès la mi-mai

Dans sa deuxième phase planifiée pour la mi-mai, le gouvernement britanno-colombien permettra les rassemblements en petits groupes restreints.

COVID-19 : tout sur la pandémie

Consulter le dossier complet

Une représentation du coronavirus.

Il sera possible d'augmenter les interactions sociales avec sa famille ou ses amis, tout en maintenant une distance physique sécuritaire. Les personnes devront continuer d'éviter les contacts si elles sont malades, présentent des symptômes de rhume ou de grippe.

Nous demandons aux gens d’avoir un contrat social avec leur famille et leurs amis pour les protéger.

Une citation de Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la province
Des personnes marchent dans un parc.

La population pourra de nouveau se réunir en petits groupes.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Le gouvernement aborde également dans cette deuxième phase les magasins de détail. Les commerces de détail n'ont jamais été forcés de fermer en Colombie-Britannique, contrairement à d'autres provinces.

La relance sera toutefois soutenue par WorkSafe BC pour assurer le respect des mesures de distanciation physique et de nettoyage par les employés.

Les restaurants pourront aussi de nouveau offrir le service aux tables dans prochaines semaines.

La province demande aux employeurs de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des employés dans les milieux de travail.

Le gouvernement évoque des « protocoles préventifs améliorés » qui seront exigés pour la reprise de l’ensemble des secteurs de l’économie.

Dans le milieu scolaire, les classes en personne seront élargies pour les élèves de la maternelle à la 12e année, et ce, sur une base volontaire.

À l’heure actuelle, les élèves avec des difficultés d’apprentissage et les enfants des travailleurs essentiels ont accès aux salles de classe. Il s'agit de quelques milliers d’élèves sur un total de 550 000 dans la province. Le gouvernement rappelle que les écoles n’ont jamais fermé.

L’école est un endroit heureux pour plusieurs, peut-être pas pour quelques-uns, mais plusieurs jeunes oui, et ils veulent y retourner.

Une citation de John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Les parcs provinciaux seront de nouveau ouverts pour les voyages d’un jour.

Dans le système de santé, les interventions chirurgicales non urgentes reprendront progressivement. Les professionnels de la santé comme les dentistes, les chiropraticiens, les physiothérapeutes et les services de conseil en personne pourront exercer leur métier.

La province ajoute que les salons de coiffure travaillent sur un plan de reprise de leurs activités, de même que les restaurants qui doivent assurer la distanciation physique au sein de leur établissement.

Troisième phase en septembre

De juin à septembre, la troisième phase comprendra un plus grand accès aux parcs provinciaux avec la possibilité de faire du camping. L’industrie du film pourra offrir des productions canadiennes, et les cinémas devront accueillir des clients en nombre réduit. Les hôtels pourront eux aussi rouvrir au mois de juin en suivant des protocoles sanitaires rigoureux.

La quatrième phase sera en place sous certaines conditions. Elle permettra à nouveau les grands rassemblements tels que les concerts et les congrès, mais à la condition qu’un vaccin à grande échelle soit disponible de sorte qu’il y ait une immunité communautaire.

La province voudrait aussi constater que les traitements contre la COVID-19 soient efficaces avant que le tourisme international soit compris dans cette dernière phase.

Le dernier bilan de la contagion dévoilé mercredi :

  • 2255 cas de COVID-19 dans la province depuis le début de la pandémie;
  • 124 personnes mortes des suites de la maladie;
  • 74 personnes hospitalisées, dont 19 aux soins intensifs;
  • 1494 personnes considérées comme étant rétablies.
COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région
  • Marc-Antoine Bélanger

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.