•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Richard Martel demande à Ottawa de favoriser des projets comme GNL Québec

Richard Martel

Le député de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, incite le gouvernement fédéral à favoriser des projets d'investissements privés, comme GNL Québec, lors de la relance économique.

Richard Martel représentait les députés québécois pour son parti lors d'une session régulière en personne à la Chambre des communes à Ottawa.

Pour le plan de relance, j’invite le gouvernement libéral à accélérer les projets d’infrastructure, à rendre l’investissement au Canada plus facile, et surtout à favoriser les 200 milliards de dollars de projets privés de ressources naturelles qui sont à l’étude présentement au Canada, comme le projet de notre circonscription, GNL Québec, qui est prêt à construire en 2021.

Richard Martel

Rappelons que le projet d'usine de liquéfaction de gaz naturel, et du gazoduc qui l'accompagne, doit obtenir l'aval de l'Agence d'évaluation d'impact du Canada en plus de se soumettre à une évaluation par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement au Québec.

Le député saguenéen a eu droit à deux périodes de questions de cinq minutes et un discours de 10 minutes pour cibler de nombreux enjeux importants pour la région, mais aussi pour le Québec.

Il a pressé également Ottawa d'adapter les programmes d'aide pour les régions qui ont été moins touchées par la COVID-19. Si une autre vague nous guette, ou une autre catastrophe sanitaire devait s’abattre un jour, les régions jouissent d’une position isolée qui pourrait permettre de maintenir une économie solide lorsque les grands centres sont paralysés, a-t-il souligné.

Dans son communiqué, Richard Martel s'est également inquiété du peu d'avancées dans le dossier de l'aluminium. Il a de plus critiqué encore une fois le programme de Prestation canadienne d'urgence étudiante et l'aide jugée insuffisante au secteur agricole.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !