•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford annonce la réouverture d'une partie des commerces en Ontario d'ici le 11 mai

Un homme en complet devant un lutrin et qui parle devant l'objectif.

Doug Ford a annoncé mercredi la réouverture d'une partie des commerces de détail.

Photo : La Presse canadienne / Steve Russell

Radio-Canada

Tous les commerces de détail dont l'entrée donne sur la rue seront notamment autorisés à proposer la récupération des achats sur le trottoir et la livraison dès lundi, alors que l’Ontario souhaite s’engager sur la voie du déconfinement.

Lors d'un point presse donné mercredi, Doug Ford a également annoncé que les pépinières et les centres de jardinage pourront ouvrir leurs portes à partir de vendredi, 8 mai, dans toute la province, à temps pour la fête des Mères.

Autre jalon du déconfinement, les quincailleries seront autorisées à rouvrir dès samedi, 9 mai, pourvu que celles-ci puissent s’assurer de respecter les consignes de distanciation sociale.

Les magasins de détail pourront quant à eux commencer à ouvrir dès le 11 mai, mais leurs activités devront se limiter à la récupération des commandes à l’auto ou sur le trottoir.

À mesure que les résultats en santé s'améliorent, nous pouvons envisager et mettre en œuvre la reprise d'un plus grand nombre de secteurs de notre économie et le retour des gens au travail, a affirmé le premier ministre.

Le gouvernement a aussi annoncé une expansion des travaux de construction et de démolition liés aux projets de construction essentiels et que la construction de condominiums pourra recommencer.

Les restaurants devront tenir bon encore un peu

Questionné au sujet de la situation des restaurants, durement touchés depuis le début de la crise, le premier ministre Ford a affirmé que les restaurants devaient encore patienter avant de penser à rouvrir leurs salles à manger aux clients.

Tenez bon, j'espère que ce sera pour bientôt, a dit Doug Ford, affirmant que la province n'est pas rendue à l'étape de l'ouverture de ses salles à manger.

Tant que durera la pandémie, nous devrons agir avec prudence et trouver le juste équilibre entre le retour au travail et la prévention de nouvelles éclosions.

Vic Fedeli, ministre du Développement économique

Les restaurateurs sont invités à consulter les ressources gouvernementales et à se préparer à une ouverture en mettant en application les critères de déconfinement des restaurants précisés sur le site web de la province.

Doug Ford ferme la porte aux visites dans les foyers

Le premier ministre de l’Ontario a affirmé qu’il ne comptait pas imiter son homologue du Québec, François Legault, et permettre les visites dans une partie des établissements de soins de longue durée.

Doug Ford affirme qu’il respecte la décision du premier ministre du Québec d'ouvrir en ce sens, mais selon lui l'Ontario n'est pas rendu à prendre une telle décision.

M. Ford a rappelé que la COVID-19 a d’abord été introduite dans les établissements de soins de longue durée par des visiteurs.

On apprenait mardi que moins de 40 % des aînés dans les foyers ont subi un test de dépistage en Ontario, alors que la pandémie fait de nombreux décès dans ces milieux depuis plusieurs semaines.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !