•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éthiques, les passeports immunitaires?

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
COVID-19: Accorder des privilèges immunitaires.

Une vidéo explicative de Carbone à propos des passeports immunitaires.

Photo : Radio-Canada / François Dubuc

Radio-Canada

Accorder plus de liberté aux personnes immunisées à la COVID-19 pour relancer l'économie, est-ce une bonne idée? Même s’il reste encore trop d’incertitudes pour utiliser les passeports immunitaires sans risque, la technologie pourrait bientôt le permettre. Certains états y songent même déjà.

On ne sait toujours pas s’il est possible d’être immunisé après avoir été en contact avec le nouveau coronavirus. Si la science arrive à le prouver et que les tests qui détectent les anticorps atteignent une fiabilité acceptable, un système d’identification des personnes qui ne représentent plus de risque ni pour elles-mêmes ni pour les autres pourrait accélérer la relance économique. 

Mais même dans un scénario hypothétique où les meilleures conditions seraient réunies, les passeports immunitaires pourraient-ils être déployés de manière éthique? A-t-on déjà utilisé de tels systèmes de certificats liés à l'état de santé des individus dans le passé? Carbone explore les aspects éthiques et historiques soulevés par ce type de certificat avec la bioéthicienne Vardit Ravitsky et l’historienne Celia Miralles Buil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !