•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un problème structurel à l'origine de la fermeture d'urgence du pont Alexandra

La structure du pont Alexandra.

Le pont Alexandra est fermé jusqu'au 24 mai.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

C’est un problème structurel qui a forcé la fermeture du pont Alexandra à la circulation automobile sans préavis, vendredi, a confirmé le député fédéral de Gatineau, Steven MacKinnon.

Une inspection de routine a permis de déceler le problème. Ça a nécessité une fermeture immédiate, a expliqué M. MacKinnon, qui est aussi secrétaire parlementaire de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, responsable du pont.

Une récente évaluation structurale du pont (terminée en mars) a révélé qu'une limitation de poids était nécessaire en raison de la détérioration de plusieurs membres du pont, a ensuite précisé Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) dans un courriel à Radio-Canada.

Une inspection subséquente a révélé que certains de ces membres nécessitaient des réparations temporaires urgentes, ce qui a entraîné des changements quant au déroulement de certaines activités, a poursuivi le ministère, en soulignant avoir jugé opportun de lancer les travaux sans plus tarder.

Le pont devra rester fermé aux véhicules jusqu’au 24 mai, le temps d'effectuer des travaux d'urgence. Les piétons et les cyclistes peuvent toutefois continuer d'emprunter la traverse de bois située sur le côté ouest de l'ouvrage.

Le faible achalandage du réseau routier en raison de la COVID-19 devrait limiter les conséquences pour les automobilistes, croit M. MacKinnon. Imaginez quelle serait la situation si on était en plein de mois de mai avec la circulation normale, a-t-il dit.

Cette réflexion amène le député à réitérer l’importance, selon lui, d’avoir un sixième pont reliant Ottawa et Gatineau. Le pont Alexandra, centenaire, doit arriver à la fin de sa vie utile d’ici 6 à 10 ans. Un moment donné ça ne fait plus de sens d'investir dans le prolongement de la vie utile du pont, a affirmé M. MacKinnon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !