•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Compost : les citoyens d’Abitibi-Ouest devront être patients

Chargement de l’image

La collecte du compost n'est pas encore disponible dans toutes les municipalité en Abitibi-Témiscamingue.

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

Chargement de l’image
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le directeur général de la MRC d’Abitibi-Ouest, Normand Lagrange, souhaite que le gouvernement du Québec aide financièrement sa MRC afin de pouvoir offrir la collecte des matières organiques.

Il assure que des scénarios sont à l’étude en ce moment, mais que le coût supplémentaire que devront payer les citoyens est selon lui beaucoup trop élevé.

Il explique que la population en Abitibi-Ouest est très dispersée, ce qui engendre des coûts de transport importants.

Normand Lagrange affirme que la construction d'une plateforme de compostage ou bien le transport vers le centre d’une autre municipalité sont aussi des coûts que peut difficilement se permettre sa MRC.

Le directeur général assure être en discussion avec le ministère de l’Environnement et qu’il s’attend à de bonnes nouvelles dans ce dossier.

On souhaite bénéficier de programmes qui vont répondre plus à notre réalité puis avoir de l’aide financière, parce qu’on est un milieu plus grand avec peu de population. Ce serait d’augmenter la charge des citoyens, qui sont déjà beaucoup taxés avec les services qu’ils ont, explique Normand Lagrange.

La collecte des matières organiques doit pourtant être disponible dans toutes les villes du Québec en 2020 afin de faire du compost.

Approche incitative

Le ministère de l’Environnement fait savoir qu’il souhaite adopter une approche incitative, par le biais d’incitatifs économiques et de soutiens financiers, plutôt que coercitive afin que toutes les MRC implantent la collecte des matières résiduelles.

Le ministère dit également analyser la possibilité de reconduire deux programmes qui permettaient d’aider financièrement des municipalités ou MRC souhaitant offrir la collecte.

Pour le moment, la MRC d’Abitibi-Ouest recommande aux gens qui le peuvent de faire du compost à domicile afin de diminuer la quantité de déchets.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !