•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : moins de 40 % des aînés dans les foyers ont subi un test en Ontario

Un tube tenu par une infirmière qui porte des gants médicaux bleus.

Une trousse de dépistage de la COVID-19.

Photo : Associated Press / Ted S. Warren

Radio-Canada

Près de deux semaines après avoir promis un test de dépistage à tous les résidents des centres de soins de longue durée, l'Ontario a offert un test à seulement 37,5 % de ces personnes âgées

Le ministère des Soins de longue durée indique que plus de 31 900 tests ont été effectués dans les foyers, en date du 2 mai.

La province promet d'offrir un test à tous les autres aînés habitant dans un foyer « au cours des prochaines semaines », mais sans fixer d'échéancier.

Entre-temps, le nombre d'éclosions dans les résidences pour personnes âgées continue d'augmenter, se chiffrant à 218, selon le décompte de la santé publique mardi.

Environ la moitié des décès liés à la COVID-19 en Ontario touchent des résidents de centres de soins de longue durée, soit au moins 697 des 1361 décès recensés par la santé publique jusqu'à maintenant.

Des données plus récentes compilées par CBC établissent le bilan à 1427 morts.

Hausse modérée des cas

Santé publique Ontario a confirmé mardi 387 nouveaux cas de coronavirus (+2,2 %), ce qui porte le total à 18 310. Quelque 44 % des personnes infectées ont 60 ans et plus; 22,1 % sont âgées de 80 ans et plus.

Près de 70 % des Ontariens infectés sont maintenant considérés comme guéris.

Infographie montrant le nombre de personnes aux soins intensifs et sous respirateurs.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les hospitalisations, en date du 5 mai.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Lundi, le premier ministre Doug Ford a évoqué la possibilité de déconfiner d'autres secteurs, après les lave-autos, les centres de jardinage et d'autres entreprises saisonnières, compte tenu du taux d'infection à la baisse.

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr David Williams, a toutefois précisé qu'avant de recommander de rouvrir l'économie, il attendrait que le nombre de nouveaux cas quotidiens se situe sous la barre des 200 pendant quelques jours consécutifs.

Infographie montrant le nombre de tests et les résultats.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nombre de tests en Ontario, en date du 5 mai

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Crise dans les foyers pour aînés

Alors que la situation semble encourageante dans la population en général en Ontario, la crise se poursuit dans les résidences pour personnes âgées.

Le premier ministre Doug Ford avait dévoilé à la mi-avril un plan d'urgence pour les foyers, promettant un contrôle plus strict des infections et davantage de tests de dépistage.

Puis, le 21 avril, le gouvernement avait ordonné aux bureaux locaux de santé publique de se doter « immédiatement » d'un plan pour soumettre tous les aînés et les employés des foyers à un test de dépistage, pas seulement ceux qui ont des symptômes.

Le ministère des Soins de longue durée n'a pas fixé de date à laquelle tous ces tests seront réalisés.

Tests en baisse

Le nombre de tests de dépistage effectués dans la province au cours des dernières 24 heures était d'un peu plus de 10 600, soit en deçà de la moyenne des derniers jours.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !