•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle entreprise gestionnaire du centre de tri de Saguenay

Des matières recyclables.

Des matières recyclables.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La Société VIA devient mandataire du centre de tri de Saguenay. La Ville a dû dénicher une nouvelle entreprise responsable de la gestion des activités du centre après le retrait de la compagnie française Papiers MD pour cause de faillite en janvier dernier.

L’entente entre Saguenay et VIA, un organisme d’économie sociale et d’intégration spécialisé dans le tri et la valorisation des matières recyclables, devait entrer en vigueur le 1er mai 2021. La Ville, propriétaire du centre de tri, a toutefois devancé le protocole ratifié en décembre dernier. Le contrat est d’une durée de 10 ans.

À compter de ce mois-ci, VIA, dont les assises sont situées à Lévis, prendra donc en charge les quelque 18 000 tonnes métriques de matières recyclables générées annuellement sur le territoire de Saguenay.

Le centre de tri de Saguenay

Le centre de tri de Saguenay

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières

L’arrivée d’un organisme comme VIA s’inscrit dans les objectifs de développement durable de la Ville de Saguenay de multiples façons, notamment au niveau social ainsi qu’en matière environnementale, a déclaré la mairesse de Saguenay, Josée Néron, lors d'une conférence de presse tenue par vidéoconférence.

Travail adapté

Pour remplir son mandat, l’entreprise mettra en branle son programme d'intégration de travailleurs présentant une contrainte sévère à l'emploi. Celui-ci a été implanté dans trois autre centres de tri au Québec où VIA est mandataire de la gestion des matières recyclables.

Éventuellement, 60 % des travailleurs qui vont être embauchés vont présenter des limitations fonctionnelles. Donc, leur intégration sera facilitée dans le bâtiment du nouveau centre de tri parce que les postes de travail qu'on va aménager, vu que c'est un centre de tri qui est neuf, vont être adaptés pour les employés qui présentent des limitations, explique le conseiller municipal Simon-Olivier, qui préside la commission du développement durable et de l'environnement:

La Société VIA mettra aussi son savoir-faire au service de la Ville pendant toute la durée de l’entente.

« La Société VIA débute aujourd’hui les opérations dans le centre de tri actuel et participera en collaboration avec nous à la conception et au design de notre futur centre de tri. »

— Une citation de  Hugo Descôteaux-Simard, directeur, commission du développement durable et de l’environnement de Saguenay

Une réfection majeure du centre de tri de Saguenay est en cours d’élaboration. Le projet de 20 millions de dollars permettra d'améliorer la qualité des matières traitées.

La Ville affirme que la faillite de l'ancien gestionnaire n'affectera pas les opérations du centre et que le changement d’administration ne provoquera aucune perte d'emplois.

Avec les informations de Philippe L’Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !