•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En deux semaines, la situation dans les CHSLD et les RPA s'est rapidement détériorée

On dénombre plus de 6600 cas dans plus de 270 résidences, surtout dans le Grand Montréal.

Une préposée aux bénéficiaires en train d’aider une patiente au CHSLD Éloria Lepage, à Montréal.

Les préposées aux bénéficiaires travaillent avec une clientèle à risque d'attraper la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nombre de cas confirmés de COVID-19 dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées au Québec a triplé au cours des deux dernières semaines d'avril. Et la situation est encore loin d'être maîtrisée, dit le gouvernement.

La situation dans les résidences pour personnes âgées se détériore depuis plusieurs semaines. Si le gouvernement du Québec n’offre que des données parcellaires sur la situation en cours, il est tout de même possible de dresser certains constats.

Du 14 au 30 avril, le gouvernement du Québec a publié presque quotidiennement une liste des CHSLD et des résidences pour aînés (RPA) qui sont aux prises avec un ou plusieurs cas de COVID-19 parmi ses résidents. Vendredi, Québec a annoncé qu’elle ne publierait pas cette liste au cours des prochains jours, afin de procéder à une « révision du tableau ».

En attendant cette nouvelle liste, Radio-Canada a compilé les données qui ont été publiées à ce jour.

Le nombre de cas confirmés en CHSLD et en RPA est passé de 2262 le 14 avril dernier, à plus de 6624 cas à la fin du mois d’avril, soit trois fois plus en l’espace de deux semaines. Ces cas représentent environ le quart de tous les cas confirmés au Québec.

Le nombre de CHSLD et de RPA avec des aînés infectés par la COVID-19 a doublé, passant de 146 à 273 entre le 14 et le 30 avril.

Selon Québec, 10 % des quelque 2600 résidences pour personnes âgées dans la province sont aux prises avec un ou plusieurs cas de COVID-19.

Il y avait, en date du 30 avril, 107 résidences avec plus de 15 % de résidents infectés, 83 avec plus de 25 % infectés et 34 établissements où le nombre de résidents infectés dépassait les 50 %. Le gouvernement estime qu'un établissement dont plus de 15 % des aînés sont infectés est dans une situation critique.

La majorité des résidences où une grande proportion d’aînés sont infectés se trouvent dans la grande région de Montréal.

Il y aussi dans quatre municipalités hors Montréal des résidences où plus de 50 % des aînés sont infectés : Danville (24 cas), Boisbriand (7 cas), Saint-Tite (25 cas) et Québec (70 cas).

À Montréal seulement, plus de 3000 personnes âgées dans des CHSLD ou RPA ont été infectées. Ce chiffre est probablement plus élevé, puisque de nombreuses personnes n'ont pas encore été testées ou sont en attente de résultats.

Une douzaine d’établissements (à Montréal, Longueuil et à Shawinigan) avaient plus de 100 cas confirmés en date du 30 avril. Par contre, environ 130 des 273 résidences avec des aînés infectés avaient moins de 10 cas confirmés. 

Moins de cas en RPA

Il y a davantage de RPA qui ont confirmé au moins un cas que de CHSLD, mais le nombre total de cas est beaucoup plus élevé en CHSLD.

Ainsi, environ 70 % des cas confirmés en établissements de soins de longue durée sont dans des CHSLD, soit près de 5000 cas.

En date du 30 avril, il y avait 130 CHSLD avec au moins un cas confirmé.

Sur ces 130 CHSLD, 25 CHSLD avaient une éclosion touchant plus de 50 % des personnes âgées. 

Le nombre de cas en RPA a triplé au cours des deux dernières semaines d’avril. Il y avait au moins un cas confirmé de COVID-19 dans 143 RPA. Une dizaine de RPA avaient plus de 50 % de ses résidents infectés. 

Décès

Ce n’est pas un secret; la majorité des décès liés à la COVID-19 au Québec sont ceux des personnes âgées vivant dans des CHSLD, les RPA ou les RI (ressources intermédiaires).

Le nombre de décès en raison de la COVID-19 en RPA est toutefois beaucoup moins élevé que dans les CHSLD.

Le premier ministre François Legault a affirmé la semaine dernière que la situation est sous contrôle dans la province, sauf dans les CHSLD.

Quand on regarde la situation dans les CHSLD, on va tout faire pour en sauver le maximum, mais il faut être réaliste, il va continuer à y avoir beaucoup de décès, a dit M. Legault la semaine dernière lors de son point de presse quotidien.

Je ne pense pas qu’on peut dire qu’on a atteint le pic en CHSLD, a ajouté pour sa part le Dr Horacio Arruda. 

En fait, en date du 30 avril, 64,8 % des décès dans la province touchaient des personnes vivant en CHSLD, 15,1 % dans une RPA et 2,4 % en RI. 

Combien d’employés infectés?

Québec a également publié le nombre de résidences qui ont non seulement des cas d'infection parmi les résidents, mais aussi parmi les employés. Québec n’a toutefois pas dévoilé combien d’employés ont été infectés par type de milieu de vie.

En date du 30 avril, plus de 500 résidences au total abritaient des aînés ou des employés qui avaient été infectés, soit presque six fois plus qu’au début du mois d’avril. Il y a donc plusieurs résidences où des employés ont été infectés, mais sans cas confirmés auprès des aînés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !