•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois premières rues piétonnes dans le Plateau-Mont-Royal

Des enfants jouent dans la rue.

Plusieurs enfants ont profité de la fermeture de certaines rues adjacentes à des parcs, sur le Plateau-Mont-Royal.

Photo : Radio-Canada / Yessica Chavez

Radio-Canada

La Ville en parle depuis quelques semaines déjà, et est finalement passée à l’action : quelques tronçons de rue seront dorénavant fermés à la circulation automobile afin de laisser plus de place aux piétons et aux personnes qui se déplacent en vélo.

Dans le but de permettre aux Montréalais de profiter du beau temps tout en respectant les règles de distanciation sociale, l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal lance le bal avec la rue Mentana en bordure du parc Laurier, la rue Chapleau en bordure du parc Baldwin et la rue Chabot en bordure du parc De Lorimier.

Ces trois rues sont réservées pour la marche, le vélo ou des jeux libres.

Luc Rabouin, maire du Plateau-Mont-Royal

Dans le Plateau, on n'a pas d'autres espaces. Si on veut donner de la place aux citoyens, on est obligé de le prendre sur la rue, et on va le faire, explique le maire de l'arrondissement.

Malgré la piétonnisation des rues, la circulation locale et la livraison demeurent jusqu’à nouvel ordre permises sur ces tronçons.

Les automobilistes vont devoir s'habituer à circuler plus lentement dans plusieurs rues du Plateau, car nous n'avons pas le choix que d'élargir l'espace public pour que les gens puissent aller dehors en toute sécurité, développe Luc Rabouin.

Une rue fermée à la circulation non locale, à Montréal.

Des cônes et un panneau délimitent une rue devenue « familiale », sur le Plateau-Mont-Royal.

Photo : Radio-Canada / Yessica Chavez

Le 14 avril, à l’occasion d’une vidéoconférence organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la mairesse Valérie Plante a indiqué que son administration planche sur un plan de relance pour la métropole qui sera présenté à la mi-mai.

Un des éléments de ce plan sera une redéfinition de l’espace public afin de permettre aux Montréalais de passer l’été le plus agréable possible, notamment en piétonnisant certaines artères – des rues familiales et actives, selon les termes employés par la Ville.

On fait un test, on essaye ça en fin de semaine, si la réponse est positive on va garder cet outil et le redéployer sur d'autres rues aussi , détaille le maire de l'arrondissement.

Une affiche avec notamment des indications de distanciation sociale.

Le Plateau-Mont-Royal est le premier arrondissement de la Ville de Montréal à tester la « rue familiale et active ».

Photo : Radio-Canada / Yessica Chavez

Les trois rues du Plateau-Mont-Royal ne sont donc que les premières d’une longue série. Il fallait commencer quelque part, mais il y en aura d’autres, a confirmé samedi l’attachée de presse de la mairesse, Geneviève Jutras.

Il sera également question, d'ici quelques semaines, de rues partagées entre véhicules, cyclistes et piétons, sur de plus longs tronçons.

Avec les informations de Yessica Chavez

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !