•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus gros avion du monde de passage à Montréal

Le déchargement de la cargaison a été effectué dans la nuit de vendredi à samedi.

Le déchargement de la cargaison a été effectué dans la nuit de vendredi à samedi.

Photo : Radio-Canada / Daniel Thomas

Radio-Canada

L'Antonov 225 a atterri à l’aéroport de Mirabel vendredi soir, avec à son bord des tonnes de matériel médical.

Nolisé à la demande du gouvernement québécois, l'appareil transportait l'équivalent de dix camions-remorques de matériel médical de protection, la plus importante livraison du genre depuis le début de la pandémie de COVID-19. Il arrivait de Tianjin, en Chine, après une escale à Anchorage, en Alaska.

La cargaison est notamment composée de blouses médicales.

Le « nez » de l'An-225 s'ouvre pour révéler la soute de 43,32 mètres de long, 6,4 mètres de large et 4,4 mètres de haut.

Le « nez » de l'An-225 s'ouvre pour révéler la soute de 43,32 mètres de long, 6,4 mètres de large et 4,4 mètres de haut.

Photo : Radio-Canada / Daniel Thomas

Le Canada est le quatrième pays à pouvoir profiter du gigantesque avion. Au cours des deux dernières semaines, l'appareil s'est aussi rendu en Pologne, en France et en Allemagne pour effectuer des livraisons similaires.

Remplir le ventre de la bête n'a pas été chose simple. C'était une opération logistique extrêmement complexe, raconte Jean-François Lépine, directeur des représentations du Québec en Chine.

De nombreuses entreprises chinoises ont été mises à contribution afin de fournir le matériel désiré, explique M. Lépine. Il y a eu des enjeux de transport routier. Il a fallu coordonner tout ça. [Le matériel] devait arriver des jours à l’avance, afin d'être traité à temps à la douane, dit-il.

L'envergure de l'Antonov 225 est de 88,4 mètres.

L'envergure de l'Antonov 225 est de 88,4 mètres.

Photo : Radio-Canada / Daniel Thomas

Depuis le Québec, Alexandre Triquet fait partie de ceux qui ont travaillé à la concrétisation du projet. Ça fait environ un mois qu’on travaille d’arrache-pied pour trouver des moyens de faire entrer cet équipement au pays. En ce moment, la logistique est quelque chose d’incroyablement difficile, commente M. Triquet, qui est à la tête de l'entreprise Tridan.

Nolinor, une entreprise qui offre des solutions de transport aérien sur mesure, a aussi participé à l'opération. Son président, Marco Prud'Homme, explique avoir choisi l'Antonov 225 en raison du temps d'attente en Chine. L’appareil vient avec plusieurs équipages qui peuvent dormir à même l’aéronef. Ça leur a permis d’attendre la cargaison pendant 12 heures au sol, raconte-t-il.

Avec ses six moteurs, ses 285 tonnes et ses 88 mètres, l'Antonov 225 est le titan du ciel, le plus gros avion du monde. Construit en Ukraine, son premier vol a eu lieu en 1988. Il a été modernisé en 2018.

La cargaison a été déchargée dans la nuit de vendredi à samedi.

La cargaison a été déchargée dans la nuit de vendredi à samedi.

Photo : Radio-Canada / Daniel Thomas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !