•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l'incertitude pour l'été, le ROSEQ demande des directives à la ministre de la Culture

Jipé Dalpé joue de la guitare sur scène.

Jipé Dalpé en spectacle aux rencontres d'automne du ROSEQ en 2019.

Photo : Radio-Canada / Marie-Claude Tremblay

Radio-Canada

Toujours dans l'incertitude par rapport au déroulement de la saison estivale, le Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est-du-Québec (ROSEQ) demande à Québec de suspendre les activités des salles de spectacle jusqu'au 31 août prochain, comme c'est déjà le cas pour les festivals et les événements sportifs. Le ROSEQ réclame donc des directives claires le plus rapidement possible de la part de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Selon le directeur général de l'organisation, Frédéric Lagacé, une telle décision du gouvernement permettrait de simplifier la tâche des membres du ROSEQ.

Des directives de ce genre-là peuvent nous permettre de mieux réaliser l'annulation, les reports, la suspension des spectacles dans l'harmonie avec nos partenaires, les artistes, les agents, les producteurs.

Frédéric Lagacé, directeur général du ROSEQ

Sans cette directive-là, il devient difficile d'être à la même page pour tout le monde, comme nous n'avons pas tous les mêmes réalités et la même mission. C'est dans ce sens-là qu'une directive va nous permettre d'avoir un espace de travail un petit peu plus harmonieux et d'envisager le futur et de préserver notre relation d'affaires qui est extrêmement précieuse, poursuit-il.

Le ROSEQ demande qu'une décision soit prise dans les meilleurs délais, puisqu'une attente trop longue pourrait avoir des effets qualifiés de dévastateurs pour les membres du réseau.

Est-ce qu'on va se tourner vers des alternatives qui vont demander aux artistes de jouer devant des très petits publics avec de très petits cachets? Je trouve que les artistes en paient beaucoup les frais.

Alexandre St-Pierre, directeur du Vieux théâtre de Saint-Fabien

L'attachée de presse de la ministre, Nathalie Roy a affirmé, lors d'un entretien avec un journaliste du Journal de Québec, qu'elle espérait obtenir une autorisation de la part de la santé publique pour une reprise de certaines activités culturelles dès juin.

La ministre souhaite déposer un plan de relance de l'industrie, mais on ignore quand ce plan pourra être rendu public.

Avec les informations de Michaële Perron-Langlais, de Nadia Ross et de Marie-Christine Rioux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Spectacles