•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : plus de guérisons que de nouveaux cas en Ontario

Un lit d'hôpital vide.

La proportion des guérisons s'approche des deux tiers en Ontario.

Photo : iStock

Radio-Canada

L'Ontario rapporte vendredi 620 nouvelles guérisons, alors que 421 cas de COVID-19 ont été détectés dans les dernières 24 heures. Le nombre de dépistages atteint quant à lui l'objectif que le gouvernement Ford s'était fixé.

Pour la troisième journée consécutive, le nombre de rétablissements dépasse celui des nouveaux cas.

Le total des contaminations détectées en Ontario s'élève désormais à 16 608, dont 10 825 ont été résolus. La proportion des guérisons s'approche des deux tiers et est en constante augmentation.

Le nombre de personnes hospitalisées est en légère augmentation, avec 1017 patients occupant des lits d’hôpitaux, dont 225 dans des unités de soins intensifs.

Une infographie montre des données sur les tests de COVID-19 en OntarioAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pour la première fois, le cap des 1000 hospitalisations est franchi.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Plus de 11 000 tests sont toujours en cours d'analyse, une quantité stable par rapport à la veille.

Les décès continuent néanmoins d'augmenter. Santé Ontario déplore 39 décès supplémentaires, pour un bilan de 1121 morts.

Des chiffres plus récents compilés par CBC/Radio-Canada font état de 1237 décès.

Huit éclosions de plus ont été recensées dans les centres de soins de longue durée, portant le total à 198 dans la province, soit près du tiers des foyers pour aînés en Ontario.

Plus de 16 000 dépistages en un jour

Le nombre de dépistages effectués quotidiennement dépasse pour la première fois les 16 000 dans la province. L'exécutif s'était mis pour objectif d'atteindre cette cadence d'ici le 6 mai.

Une infographie montre des données sur les tests de COVID-19 en OntarioAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'Ontario atteint pour la première fois son objectif de dépistages quotidiens.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Jeudi, le docteur David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, déclarait s'attendre à ce que les tests continuent d'augmenter pour atteindre à terme 19 000, voire 20 000 dépistages par jour.

Jeudi, le gouvernement Ford a fait un pas de plus vers le déconfinement, en annonçant ses directives aux différentes industries afin de préparer un assouplissement des mesures de distanciation sociale.

Plus de moyens réclamés pour les foyers de soins de longue durée

Un groupe de défense des droits de la santé de l'Ontario organise une journée d'action vendredi pour réclamer l'amélioration des conditions de vie dans les maisons de retraite et de soins de longue durée de la province.

Une personne avec des gants dépose un liquide dans une éprouvette.

Test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Associated Press / John Minchillo

L'Ontario Health Coalition affirme que le gouvernement Ford doit améliorer l'accès aux tests de COVID-19, aux équipements de protection individuelle et créer des conditions de travail plus sûres dans les établissements.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vendredi, l'Ontario a signalé huit nouvelles éclosions de coronavirus dans des foyers de soins de longue durée, ce qui porte le total provincial à 198.

Selon le ministère des Soins de longue durée, 861 résidents de ces établissements ont péri de la maladie du coronavirus.

Nouveaux décrets pour accélérer certaines procédures médicales

Le gouvernement Ford a par ailleurs publié de nouveaux décrets d'urgence temporaire qui visent à alléger les processus administratifs liés aux enquêtes sur les décès, ainsi que sur les signatures des certificats de décès.

Ainsi, les personnels infirmiers autorisés pourront dorénavant remplir ces certificats à la place des médecins et des infirmimières praticiennes, afin que ces derniers puissent consacrer plus de temps à soigner les patients.

Dans une logique de flexibilité, les hôpitaux sont désormais autorisés à mobiliser ou remobiliser plus rapidement du personnel médical et d'autres professionnels , pour assurer les soins auprès d'une éventuelle hausse du nombre de patients.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !