•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet annule la mise à pied de 1000 pilotes

Un avion de WestJet.

La compagnie aérienne WestJet avait mis à pied 1700 pilotes au mois d'avril.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

WestJet annonce qu'elle annule les mises à pied de 1000 pilotes de ses trois lignes aériennes : WestJet, WestJet Encore et Swoop, grâce à une entente avec l'Association des pilotes de lignes aériennes (ALPA).

Le mois dernier, l'entreprise établie à Calgary avait annoncé la mise à pied, dès les mois de mai et de juin, de 1700 pilotes à cause de la pandémie de la COVID-19.

Je suis heureux que l’ALPA et WestJet ait réussi à faire front commun pour minimiser l’impact sans précédent de la pandémie de la COVID-19 sur nos pilotes, affirme le chef des opérations de WestJet, Jeff Martin, dans un communiqué de presse.

Nous remercions l’ALPA d’avoir travaillé avec nous afin de permettre à notre entreprise de rester flexible et compétitive. Nos pilotes sont un élément essentiel de notre rétablissement. Conserver ces postes importants nous permettra d’être en meilleure position pour nous rétablir et de faire en sorte que WestJet redevienne une compagnie aérienne mondiale, ajoute Jeff Martin.

Dans son communiqué, WestJet explique que l’entente permet de conserver les emplois de pilotes au sein de ses trois lignes aériennes grâce à la modification des conditions des ententes actuelles, sans toutefois donner plus de détails.

L’entreprise indique également qu’elle utilisera l'aide financière du gouvernement fédéral pour continuer de verser un salaire à ses employés qui ne travaillent pas.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !