•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec facilite la prolongation des permis des étudiants étrangers

Le campus de l'Université McGill.

Près de 50 000 étudiants internationaux fréquentent les universités québécoises.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Le gouvernement du Québec a décidé de prolonger automatiquement, de plusieurs mois, les certificats d'acceptation du Québec (CAQ) qui sont délivrés aux étudiants étrangers.

Cette mesure s'applique pour les CAQ qui doivent expirer à partir du 30 avril. Désormais, ils seront valides jusqu'au 31 décembre 2020.

Ce document est indispensable pour obtenir, auprès du gouvernement fédéral, un permis d'étude au Québec.

Dans une communication envoyée à des avocats, le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI) indique vouloir, par cette initiative, répondre aux préoccupations de ses nombreux partenaires en éducation en ces temps de pandémie.

Le MIFI souhaite ainsi ne pas pénaliser indûment les étudiantes et étudiants étrangers, qui n’ont pas été en mesure de terminer leur programme d’étude comme prévu à l’hiver ou à l’été 2020, en raison de la crise sanitaire.

Extrait d'une communication du MIFI

En particulier, la prolongation automatique facilitera les démarches de ces étudiantes et étudiants pour le renouvellement de leur permis d’études auprès du gouvernement fédéral, puisque le renouvellement du CAQ ne sera temporairement plus requis, est-il précisé.

Cette décision est saluée par l'Association québécoise des avocats en droit de l'immigration (AQAADI). C'est une excellente décision de Québec. Ça va faciliter la prolongation des permis pour ces étudiants dont le parcours scolaire a été affecté par la COVID, se réjouit le président de l'AQAADI, Guillaume Cliche-Rivard.

Le Québec compte environ 50 000 étudiants étrangers inscrits dans les différentes universités de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !