•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une file monstre à l'ouverture de l'écocentre de Lévis

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une heure avant la réouverture de l'écocentre, plusieurs automobilistes attendaient patiemment.

Une heure avant la réouverture de l'écocentre, plusieurs automobilistes attendaient patiemment.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Maxime Denis

Le confinement a permis à plusieurs citoyens de faire des travaux ou un grand ménage du printemps. La preuve? Ils étaient plusieurs dizaines à attendre la réouverture de l'écocentre de Lévis, jeudi matin.

Dès 6 h, soit deux heures avant l'heure d'ouverture, les premiers usagers faisaient déjà partie d'une file monstre.

À ce point où la Ville de Lévis a même recommandé à ses citoyens de reporter à plus tard leur visite à l'écocentre.

Sapins de Noël, pneus, vieux planchers : les remorques des premiers usagers débordaient de déchets.

Des sapins de Noël à l'écocentre de Lévis.

Des sapins de Noël à l'écocentre de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Mesures sanitaires

Les activités à l'écocentre, fermé depuis le 25 mars, ont repris avec de nouvelles mesures sanitaires.

Le critère numéro un pour la réouverture, c'était vraiment de prévenir tout risque pour les employés. Ils ont tous été formés pendant un après-midi sur les mesures de sécurité à prendre , explique le chef des matières résiduelles à la Ville de Lévis, Christian Paré.

Les employés ont accès à des gants, masques, lunettes protectrices, visières et même des bacs pour désinfecter les bottes.

Un bassin d'eau et d'eau de javel pour nettoyer les bottes des employés de l'écocentre de Lévis.

Un bassin d'eau et d'eau de javel pour nettoyer les bottes des employés de l'écocentre de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Malgré tout cet équipement, plus question pour les employés d'aider au déchargement. Les usagers doivent tout gérer eux-mêmes.

Faut prévoir d'apporter son matériel, pelle, balai parce qu'on ne prêtera pas de matériel, précise Christian Paré.

Les policiers de Lévis sont venus s'assurer du bon déroulement des opérations.

Les policiers de Lévis sont venus s'assurer du bon déroulement des opérations.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

La Ville de Lévis a même contacté les policiers pour qu'ils puissent diriger la file d'attente.

Le chef des matières résiduelles invite les usagers à la patience.

C'est de rester calme. Il faut que les gens soient patients avec nos employés. On peut sentir une pression pour que ça aille vite. Il faut toujours avoir en tête qu'on ne sait pas le risque réel, conclut-il.

L'écocentre de Lévis est ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 18 h et de 8 h à 16 h les fins de semaine.

Celui de de Saint-Lambert-de-Lauzon ouvrira vendredi avec un horaire de 9 h à 17 h en semaine et de 9 h à 16 h les week-ends.

L'écocentre de Lévis en 2019

  • Plus de 10 000 tonnes de matières amassées
  • 72 481 visites
  • Les fins de semaine, 400 à 500 automobilistes par jour
  • En semaine, 200 à 300 automobilistes par jour

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !