•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’abattoir de Cargill à High River reprendra ses activités le 4 mai

Un panneau Cargill.

L'éclosion à l'usine Cargill de High River est considérée comme le plus important foyer d’infection en un seul endroit au Canada.

Photo :  CBC / Dan McGarvey

Radio-Canada

Des travailleurs de l’abattoir de l’entreprise Cargill de High River, en Alberta, doivent reprendre leur poste dès lundi prochain.

L’entreprise en a fait l’annonce mercredi, en demandant à tous ses employés en mesure de se présenter de retourner au travail.

En date de mardi, Services de santé Alberta enregistrait 1167 cas de COVID-19 liés à l’abattoir, dont 759 sont des travailleurs, ce qui en fait le plus important foyer d’infection en un seul endroit au Canada.

Il n'y a pas eu d'inspection préventive de l’usine au début de la pandémie. Plus tard, la Commission de la santé et de la sécurité du travail de l'Alberta (OHS) a déclaré l’abattoir de Cargill, à High River, sécuritaire, après en avoir fait une visite virtuelle.

Peu de temps après, des centaines de cas ont été confirmés parmi les travailleurs de l’abattoir, qui a cessé temporairement ses activités après la mort d’une travailleuse.

Des employés de l’usine ont également accusé l'entreprise d’ignorer les consignes d'éloignement physique et de faire pression pour que les employés reviennent au travail alors qu’ils étaient en isolement.

Avec les informations de Joel Dryden

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !