•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Colombie-Britannique reconduit l’état d’urgence pour deux semaines

Plan épaules de John Horgan parle en point de presse.

John Horgan, le premier ministre de la Colombie-Britannique, offre une mise à jour sur la situation de la province dans le combat contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHUR / CBC

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, annonce que l'état d'urgence provincial est prolongé de deux semaines, jusqu'au 12 mai, en raison de la pandémie de COVID-19.

La prolongation de l’état d’urgence permet au gouvernement, en vertu de la Loi provinciale sur les programmes d'urgence, de réquisitionner une propriété privée, d'interdire certains déplacements ou encore de fixer les prix de biens et services essentiels afin de faire face à la crise.

L'état d'urgence provincial a été initialement déclaré à la mi-mars, puis a ensuite été prolongé à plusieurs reprises. L'état d'urgence avait déjà été déclaré en 1996, 2003, 2017 et 2018 pour combattre les feux de forêt qui avaient ravagé une partie de la Colombie-Britannique.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

À quand la relance économique?

Le premier ministre indique que la province annoncera son plan de relance la semaine prochaine. Il souligne que la province n’a pas fermé son économie comme d’autres juridictions.

Cette semaine, le Québec a annoncé qu’il va rouvrir son secteur de la construction à la mi-mai. Nous n’avons jamais fermé notre industrie de la construction, précise John Horgan. C’était un choix calculé que nous avons fait basé sur le travail de WorkSafe BC et la médecin hygiéniste en chef de la province pour mettre en place des lignes directrices pour la sécurité des opérations sur les chantiers.

Il félicite d’ailleurs les restaurants pour avoir mis en place des mesures sécuritaires pour leurs activités commerciales. Nous continuons d’avoir une main-d’oeuvre diversifiée et dynamique [...] nous avons un secteur technologique, nous avons une industrie du film et de la télévision qui peuvent retomber sur leurs pattes plus rapidement que d’autres endroits, croit John Horgan.

Il rappelle que la ministre des Finances Carole James a mis de côté 1,5 milliard de dollars toujours intouchés pour stimuler l’économie quand ce sera nécessaire.

N’allez pas au travail si vous êtes malade.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Le gouvernement provincial élabore des solutions pour décourager les travailleurs qui sont malades de se rendre au travail.

Nous voulons être certains que personne ne va travailler malade parce qu’il y a un impératif économique de le faire. C’est un défi qui existait avant la COVID-19 [...], mais nous devons changer ce comportement pour de bon, a averti le premier ministre, en référant aux usines de transformation de volaille qui sont touchées par le coronavirus dans la vallée du Fraser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !