•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les « orteils COVID », un symptôme à surveiller chez les enfants

Un enfant avec un masque regarde par la fenêtre avec son toutou.

Les enfants infectés par le coronavirus peuvent avoir un symptôme inhabituel : une décoloration des orteils.

Photo : getty images/istockphoto / Gargonia

Radio-Canada

Nombre d'enfants infectés par le coronavirus présentent un symptôme inhabituel : une éruption cutanée sur les orteils.

Cette décoloration qui ressemble à une engelure a été surnommée les « orteils COVID ». Elle peut aussi se manifester sur les doigts.

Les orteils décolorés d'un pied.

Ce type de décoloration des orteils est un symptôme possible d'infection à la COVID-19 chez les enfants.

Photo : Hôpital pour enfants de Toronto

L'éruption cutanée disparaît souvent d'elle-même et ne pose pas de risque pour la santé, explique la Dre Charlotte Moore Hepburn de la Société canadienne de pédiatrie.

Toutefois, elle recommande aux parents de consulter un docteur si leur enfant a une telle éruption cutanée, parce qu'il peut s'agir d'un symptôme d'infection au coronavirus et un test de dépistage peut être recommandé.

Si l'enfant a la COVID-19, ses parents et lui et toute personne ayant été en contact étroit avec l'enfant devraient s'isoler à la maison, dit-elle.

Parfois, les enfants se portent bien autrement [à part la décoloration des orteils]. Parfois, ils ont aussi de faibles symptômes respiratoires.

Dre Charlotte Moore Hepburn, pédiatre

L'éruption cutanée sur les orteils s'accompagne parfois de douleurs ou d'une sensation de brûlure, ajoute la Dre Charlotte Moore Hepburn.

Deux pieds aux orteils un peu rougis.

La décoloration des orteils peut aussi être moins prononcée comme dans ce cas-ci.

Photo : NBC

Moins de cas sévères de COVID-19 chez les enfants

Jusqu'à maintenant, les enfants infectés par le coronavirus présentent des symptômes moins graves en général que les adultes.

Selon une étude publiée par des chercheurs chinois dans le périodique Pediatrics, environ 6 % des enfants infectés avaient des symptômes sévères ou critiques comparativement à près de 19 % chez les adultes, parmi 2135 cas recensés en janvier et février.

Pour sa part, l'Agence de la santé publique du Canada indique que les jeunes de moins de 19 ans forment 5 % des cas d'infection au pays.

Heureusement, seul un faible pourcentage des enfants qui sont déclarés positifs doivent être hospitalisés, souligne la Dre Moore Hepburn.

Le Dr Jeffrey Pernica, professeur en pédiatrie à l'Université McMaster de Hamilton, note lui aussi que les enfants semblent être moins touchés par la COVID-19.

Contrairement à toutes les autres maladies respiratoires, la COVID-19 semble moins se propager chez les enfants que chez les adultes.

Dr Jeffrey Pernica, professeur de pédiatrie

Peut-être est-ce en raison du système immunitaire différent chez l'enfant ou parce que les enfants ont été exposés à d'autres virus similaires au coronavirus et ont acquis une certaine immunité, pense-t-il. Les chercheurs n'ont pas trouvé de réponse définitive pour l'instant.

Il faut néanmoins demeurer sur ses gardes, selon Dr Isaac Bogoch, spécialiste des maladies infectieuses à l'Université de Toronto. En entrevue à CP24, il souligne qu'un enfant infecté peut transmettre la COVID-19 à un adulte chez qui la maladie peut se manifester par des symptômes plus graves.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Santé