•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enfants et la COVID-19, ce qu’il faut savoir pour le retour en classe

Les services de garde et les écoles primaires rouvriront le 11 mai en dehors du Grand Montréal, puis le 19 mai partout au Québec.

Affiche de traverse pour élèves à proximité d'une école.

Les parents qui veulent poursuivre la scolarisation de leurs enfants à la maison pourront bénéficier d’un encadrement pédagogique à distance.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Les données compilées par le gouvernement du Québec montrent que les enfants représentent un très faible pourcentage des cas confirmés de COVID-19.

Les enfants âgés de 0 à 9 ans ne représentent que 0,8 % de tous les cas de COVID-19 confirmés au Québec, tandis que ceux de 10 à 19 ans en représentent 2,1 %, signale l’Institut national de santé publique du Québec.

Il n'existe pas de données disponibles qui recoupent précisément les enfants d'âge préscolaire et primaire, mais on peut estimer à environ 1 % du total le nombre de cas chez les moins de 12 ans.

De ce faible pourcentage, près des trois quarts développent des symptômes légers, essentiellement de la fièvre, de la toux ou un essoufflement.

Ces symptômes apparaissent pourtant chez la presque totalité des adultes qui sont frappés par la COVID-19.

Le CHU Sainte-Justine rappelle que les enfants sont quand même contagieux, et ce, même si leur état général est bon et qu’ils ont de l’énergie. Ils peuvent donc propager la maladie.

L'hôpital recommande aux parents de rester vigilants afin de limiter les risques de contracter le virus et de le transmettre aux personnes les plus vulnérables, comme les personnes âgées.

Les parents dont les enfants souffrent d’une maladie chronique ou ont un système immunitaire affaibli ou un cancer doivent redoubler de prudence. Ils sont invités à suivre les mêmes précautions qu’en période de grippe saisonnière.

Pour ces raisons, le gouvernement du Québec recommande à ces enfants de ne pas retourner à l’école jusqu'à nouvel ordre.

Le retour en classe n’est d'ailleurs pas obligatoire pour l'ensemble des enfants. Les parents peuvent poursuivre la scolarisation à la maison et bénéficier d’un encadrement pédagogique à distance.

Les écoliers devront continuer de suivre les consignes sanitaires, dont se laver les mains, tousser dans leur coude et maintenir une distance de 2 mètres avec les autres.

Le port du masque ne sera pas obligatoire, ni pour les élèves ni pour les enseignants. Par contre, les éducatrices des services de garde devront en porter un.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !