•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une seconde préposée aux bénéficiaires emportée par la COVID-19 au Québec

Le CHSLD derrière le panneau du gouvernement indiquant son nom.

Le CHSLD Lucien-G.-Rolland est situé juste à côté de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Desrosiers

Radio-Canada

Le nouveau coronavirus a fait une autre victime parmi les travailleurs de la santé.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), affiliée à la CSN, a fait savoir mardi matin qu'une préposée aux bénéficiaires du CHSLD Lucien-G.-Rolland, à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, est morte après avoir contracté la COVID-19.

La nouvelle a ensuite été confirmée par le CISSS des Laurentides qui, dans une communication interne, a salué la mémoire de Stéphanie Tessier, qui faisait carrière auprès des plus vulnérables depuis 10 ans.

La jeune femme est décédée lundi, selon la PDG du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry.

À la fin de la pandémie, il faudra se souvenir de Stéphanie Tessier et, pour nous consoler, de tous ceux que nous aurons soignés avec humanité, de tous ceux que nous aurons réussi à sauver.

Rosemonde Landry, PDG du CISSS des Laurentides

Le président du syndicat local, Dominic Presseault, a indiqué que le personnel est ébranlé par ce décès. On est sous le choc depuis qu’on a appris cela hier soir vers 19 h, a-t-il déclaré.

Depuis lundi soir, plusieurs internautes rendaient déjà hommage à la préposée sur Facebook.

Stéphanie Tessier était dans la jeune trentaine, selon Dominic Presseault. La jeune femme était hospitalisée depuis deux semaines, a précisé pour sa part la FSSS-CSN.

Une enquête est en cours par la Direction de santé publique pour déterminer si [Stéphanie Tessier] a été contaminée sur son lieu de travail, a affirmé le CISSS des Laurentides dans un communiqué.

Selon la FSSS-CSN, ce triste événement montre tout de même à quel point le personnel du réseau se met à risque pour aider le Québec à traverser cette crise.

Nous avons le cœur sur la main, mais nous ne sommes pas invincibles.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

La PDG du CISSS des Laurentides a d'ailleurs rappelé dans sa communication interne l'importance pour le personnel de porter les équipements de protection de façon adéquate et de suivre les procédures de façon stricte.

Continuez de vous méfier de ce virus avec rigueur et attention, écrit Mme Landry. Pour ma part, je continuerai de veiller à ce que vous ayez tout ce qu’il vous faut pour vous protéger et pour soigner les plus vulnérables.

Sis à proximité de l'Hôpital régional de Saint-Jérôme, le CHSLD L.-G.-Rolland est un établissement d'environ 80 places. En date de lundi, il comptait 10 résidents et 9 employés infectés par la COVID-19.

Depuis le début de la pandémie, 17 personnes sont décédées des suites de la maladie dans les Laurentides.

Un métier en première ligne

À l’échelle provinciale, environ 4000 travailleurs de la santé ont été infectés par le nouveau coronavirus jusqu’à maintenant.

Stéphanie Tessier est la deuxième préposée aux bénéficiaires à mourir après avoir été infectée par le coronavirus au Québec.

Un premier décès – celui de Victoria Salvan, qui travaillait au CHSLD Grace Dart, dans l'est de Montréal, – est survenu le 17 avril.

Le Dr Huy Hao Dao a été le premier travailleur de la santé québécois à succomber à la maladie.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Hôpitaux

Société