•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un chien de race Shiba Inu

Des éleveurs notent une augmentation importante du nombre de personnes intéressées à acheter un chien.

Photo : Know Your Meme

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le coronavirus aura eu au moins quelques effets positifs. Un éleveur de chiens dit que, depuis le début de la crise, les demandes pour un animal de compagnie ont explosé.

Richard Paquette est propriétaire de Wenrick Kennels dans la Grand Sudbury.

L’homme qui est aussi directeur nord-ontarien du Club Canin Canadien confirme que les éleveurs sont occupés ces jours-ci.

Beaucoup de gens sont confinés à la maison, dit-il. Sans doute pour rompre la monotonie, ils se tournent vers les chiens de race.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Selon lui, environ 25 personnes sont sur une liste d’attente à son commerce.

M. Paquette espère que l’engouement pour un chien de race n’est pas juste passager à cause de la COVID-19.

Des chiots dans les mains de Richard PaquetteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

M. Paquette remarque que beaucoup de gens cherchent de la compagnie pendant la pandémie.

Photo : Richard Paquette

Toutefois, avant de se lancer dans un achat impulsif, il recommande de bien peser les avantages et les inconvénients.

La responsabilité est grande et le meilleur ami de l’homme nécessite beaucoup d’attention.

Trois petits chiens devant une porte

M. Paquette croit que le confinement à la maison incite des gens à vouloir se procurer un animal de compagnie.

Photo : Richard Paquette

Tout simplement parce que vous avez du temps, maintenant, ne veut pas dire que vous en aurez autant à consacrer dans deux ou trois mois, dit M. Paquette.

Il met en garde contre certaines personnes qui pourraient en profiter pour vendre illégalement en ligne des chiens alors que la demande est à la hausse.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !