•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pas de plus vers la fin du projet d'exploration du gisement Old Harry

Coucher de soleil sur le golfe du Saint-Laurent.

Old Harry, à la frontière entre le Québec et le Labrador, est situé à 80 km des Îles-de-la-Madeleine.

Photo : Pier Gagné

Radio-Canada

Québec confirme que la compagnie pétrolière Headwater Exploration, anciennement appelée Corridor Resources, a soumis une demande d'annulation de deux permis d'exploration du gisement Old Harry, ce qui est un pas de plus vers la fin de ce projet.

Le ministère de l’Énergie et de Ressources naturelles indique que cette demande d'annulation de permis fait l'objet d'une analyse présentement.

Les deux permis d’exploration de la partie québécoise sont suspendus depuis 1997. Deux projets de loi, un à Ottawa et l'autre à Québec, auraient été nécessaires pour les réactiver.

Le site se trouve dans le golfe du Saint-Laurent à la frontière des provinces de Terre-Neuve-et-Labrador et du Québec. La portion québécoise du gisement est située à environ 80 km au nord-est des Îles-de-la-Madeleine.

Le gisement Old Harry, à cheval sur les limites maritimes de Terre-Neuve-et-Labrador et du Québec.

Le gisement Old Harry, à cheval sur les limites maritimes de Terre-Neuve-et-Labrador et du Québec

Photo : Radio-Canada / Carolanne Jean

En janvier dernier, Terre-Neuve avait révoqué le permis qui autorisait la compagnie à effectuer des travaux d'exploration pétrolière dans le gisement Old Harry.

Plusieurs groupes s'opposent à ce projet. Pour eux, il pourrait être dommageable pour l'environnement et les communautés côtières. Ils estiment qu'un accident pourrait provoquer des pertes majeures pour l'industrie de la pêche en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine, au Bas-Saint-Laurent et sur la Côte-Nord.

D'après les informations de Bruno Lelièvre

D'autres informations à venir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Ressources naturelles