•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de Jeux, mais un marathon virtuel

Dessin illustrant un homme et une femme qui courent.

Des participants de toute l'Alberta vont courir 42 km en tout.

Photo : getty images/istockphoto / ilyaliren

À défaut de pouvoir prendre part aux Jeux francophones de l’Alberta, qui devaient avoir lieu du 8 au 10 mai à Saint- Albert, des représentants de chacune des zones de la province pourront prendre part à un marathon virtuel, organisé par la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA).

Comme il s’agit d’une première, il est difficile de mesurer l’intérêt pour ce genre d'activité. La FSFA a donc préféré ne pas mettre la barre trop haut. Elle n’acceptera donc qu’un maximum de 42 inscriptions.

On voulait essayer quelque chose de différent, on ne peut pas garantir que ce sera parfait, mais c’était important pour nous de souligner la fin de semaine des Jeux, d’une autre manière.

Céline Dumay, directrice de la FSFA

Le marathon virtuel est une compétition de course entre les neuf délégations. Chacune d’entre elles devra parcourir le plus rapidement possible un certain nombre de kilomètres durant la fin de semaine. La distance à parcourir a été déterminée en fonction des inscriptions reçues dans chacune des zones.

Six des neuf zones auront à parcourir un total de 5 kilomètres, deux zones devront en parcourir 2, et une autre aura la tâche de parcourir 8 kilomètres.

Tous les participants devraient à avoir à courir une distance de 1 kilomètre. Ils devront utiliser une application et se photographier pour prouver qu’ils ont bien réussi le défi.

Le vendredi 8 mai, tous les athlètes seront invités à prendre part à une cérémonie d’ouverture virtuelle, puis, le 10, il y aura une remise de médailles. Celles-ci seront virtuelles, mais se transformeront en vraies médailles, qui seront envoyées par la poste aux représentants des trois zones gagnantes.

Pour s’inscrire, il faut visiter le site web de la FSFA. Seuls les athlètes qui devaient représenter leur zone lors des Jeux francophones de l’Alberta peuvent participer au marathon virtuel. Un nombre record de 610 jeunes de 13 à 18 ans avaient soumis leur candidature pour les 26es Jeux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Jeux