•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 nouveau cas de COVID-19 dans l'est ontarien; maintenant 42 personnes rétablies

Une personne présente un outil blanc

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a réalisé 1758 tests de dépistage de la COVID-19 jusqu'à maintenant (archives).

Photo : Associated Press

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a rapporté un nouveau cas confirmé de COVID-19 sur son territoire, lundi, portant le total cumulatif à 91. Trois personnes sont présentement hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

L’agence de santé ne signale toujours aucun décès dans l'est ontarien. Depuis le début de la crise, le BSEO a mené 1758 tests de dépistage dans ses centres d'évaluation. Sur les 91 personnes déclarées positives, 42 sont maintenant des « cas résolus ».

Une carte montre qu'il y a 60 cas dans les Comtés unis de Prescott et Russell, 17 dans ceux de Stormont, Dundas et Glengarry et 14 à Cornwall.

En date du lundi 27 avril 2020, le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) rapporte 91 cas confirmés de COVID-19 sur son territoire.

Photo : Bureau de santé de l’est de l’Ontario

La semaine dernière, des cas de COVID-19 ont été détectés à la Maison de soins infirmiers de Pinecrest, à Plantagenet. Lundi, le médecin-hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, a souligné que le dépistage dans les milieux de vie pour aînés est une priorité.

Dans les établissements de soins de longue durée, le but, c’est de faire de la surveillance étroite et de continuer les tests à travers la région avec les paramédics. […]. Parmi nos stratégies, c’est de voir tous les domiciles où il y a beaucoup de personnes [comme] des foyers de groupe et foyers d’accueil, a-t-il expliqué.

Notre courbe est peu fiable [puisque] nous étions en train de l’aplatir. Si ce n’était pas de [la résidence] de Pinecrest [à Plantagenet], on aurait une courbe qui serait pas mal plate.

Dr Paul Roumeliotis, médecin-hygiéniste du BSEO

Le Dr Roumeliotis a également profité de sa mise à jour quotidienne sur YouTube pour réagir au plan de déconfinement du gouvernement ontarien. Ce dernier comporte trois étapes progressives, mais les autorités provinciales n'ont pas donné de date.

[Pour aller de l’avant avec les mesures de déconfinement], nous avons besoin de diminuer le taux d’infection, le taux d’hospitalisation. […] En procédant au déconfinement, toutes les précautions que nous prenons présentement seront encore présentes, a souligné le Dr Roumeliotis.

Ce que l’on fait actuellement — se laver les mains, la distanciation sociale —, tout va rester en place pour 6 mois, 12 mois, 18 mois. […] On doit faire ça de façon très prudente avec une surveillance étroite, a-t-il ajouté.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Santé publique