•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La province et Ottawa financent un marché agricole virtuel

Des étals de produits artisanaux sont présentés devant un public qui goûte des spécialités.

Le marché de producteurs de Saint-Norbert est le plus grand marché de plein air du Manitoba. Il pourrait bénéficier du nouveau site web de vente en ligne.

Photo : CBC

Le Canada et le Manitoba versent 160 000 $ à l’organisme Direct Farm Manitoba afin de créer un site web qui permettra aux producteurs alimentaires et aux marchés agricoles locaux de vendre leurs produits en ligne.

Le financement servira également à mettre sur pied un réseau de livraison permettant aux consommateurs d’obtenir leurs commandes et à élaborer des pratiques sécuritaires d’emballage et de manipulation pour les producteurs et les transformateurs en raison de la COVID-19.

Les fonds seront transmis par le Partenariat canadien pour l’agriculture. Le bénéficiaire, Direct Farms Manitoba, est une coopérative qui représente les marchés fermiers et des producteurs locaux en favorisant notamment la mise sur le marché de leurs produits.

En créant une plateforme en ligne centralisée permettant aux producteurs manitobains de vendre leurs produits, nous augmentons la flexibilité de la chaîne d’approvisionnement pendant cette période très difficile, déclare Marie-Claude Bibeau, la ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement des ressources du Manitoba, Blaine Pedersen, affirme qu’il s’agit d’une mesure qui renforcera la résistance des chaînes d’approvisionnement de produits alimentaires au Manitoba.

L’élaboration de nouvelles options de mise en marché à un moment où les activités d’établissements importants, comme les restaurants, les commerces de détail et les marchés agricoles, sont perturbées contribuera à renforcer la distribution d’aliments locaux aux consommateurs du Manitoba, souligne-t-il.

Des questions des producteurs locaux

Le président de Direct Farm Manitoba, Phil Veldhuis, remercie les deux ordres de gouvernement pour ce financement, en notant que la fiabilité et la diversité de l’approvisionnement alimentaire au Manitoba sont essentielles en temps de crise.

Toutefois, des questions subsistent, selon les producteurs locaux comme Ray Giguère. Le producteur de miel fréquente habituellement les marchés fermiers l’été pour vendre ses produits.

Il y a plusieurs marchés en ville, comme le marché Saint-Norbert, le marché au centre-ville à Hydro-Manitoba, Red River EX. On allait même faire un nouveau marché éphémère au parc Assiniboine, mais il a été annulé, déplore-t-il.

Il ajoute qu’il faut encore étudier s’il y aura des frais pour accéder à cette nouvelle plateforme de vente en ligne, mais il reconnaît qu’en ces temps difficiles toute aide est la bienvenue.

Chaque mois est un combat. Nous ne sommes que de petits producteurs. Alors, chaque fois qu’on a des clients qui reviennent ou de nouveaux clients, c’est une chance de les avoir. Il y a plein de bonnes choses qui ressortent [de cette situation] et ceci en est une, dit-il, la gorge nouée par l’émotion.

Avec des informations de Julien Sahuquillo

COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !