•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 personnes sont maintenant mortes à cause de la COVID-19 en Colombie-Britannique

Bonnie Henry, en conférence de presse, devant un drapeau provincial.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry.

Photo : Mike McArthur/CBC

La Colombie-Britannique recense, depuis vendredi, 95 nouveaux cas confirmés d'infection à coronavirus, alors que 2 personnes de plus en sont mortes.

Ces 2 derniers décès portent à 100 le total des décès causés par la COVID-19 dans la province.

La médecin en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, a expliqué lors de son point de presse quotidien sur l'évolution de la pandémie que l'augmentation du nombre de cas est due principalement à deux éclosions de la maladie déjà identifiées par les autorités.

L'une d'entre elles a lieu dans la prison fédérale de Mission, dans la vallée du Fraser, qui compte maintenant 106 détenus infectés (40 de plus que vendredi), alors que l'autre est dans une usine de transformation du poulet de Coquitlam comptant 16 employés contaminés supplémentaires.

Les dernières données présentées samedi :

  • 1948 cas de COVID-19 dans la province depuis le début de l'épidémie
  • 100 personnes mortes des suites de la maladie
  • 96 personnes hospitalisées, dont 41 aux soins intensifs
  • 1137 personnes considérées comme étant rétablies

Plus de tests, plus de cas

Nous avons systématiquement fait subir un test de dépistage à presque tous les prisonniers et les employés [de la prison], a affirmé la Dre Henry. Depuis le début, nous savions que ce serait un défi, puisqu’il est difficile d’isoler les personnes infectées les unes des autres.

Selon la Dre Henry, l’élargissement du dépistage, cette semaine, explique aussi que le nombre de cas s’accroisse plus rapidement.

Toute personne qui présente des symptômes associés à la COVID-19 peut désormais se faire tester.

Ces symptômes incluent la fièvre, la toux sèche, une sensation de fatigue et des maux de gorge.

C’est important que tous ceux qui ressentent ces symptômes appellent un professionnel de la santé et restent en auto-isolement à la maison, a rappelé la médecin hygiéniste en chef.

Le nombre d'hospitalisations n'a pas augmenté par rapport à vendredi. Au total, 96 patients sont à l'hôpital, dont 41 aux soins intensifs.

Première victime issue des Premières Nations

La Dre Henry a annoncé le premier décès d'une aînée autochtone, sans préciser la communauté dont elle était issue. Nos aînés sont des gardiens de l'histoire : lorsqu'ils tombent malades et meurent, nous sommes tous perdants, a-t-elle déclaré, émotive.

Mes pensées vont à sa famille et à sa communauté

Dre Bonnie Henry

Bonnie Henry a aussi accueilli favorablement la décision de la province de démanteler les villages de tente de Vancouver et de Victoria, jugés comme étant des endroits particulièrement à risque pour la propagation du coronavirus.

Les sans-abri seront relogés dans des hôtels et des centres communautaires, où ils auront accès, selon le gouvernement, à des services en santé mentale et en toxicomanie.

Cette action est une bonne nouvelle, a affirmé la Dre Henry. Nous ne pouvons répondre à la COVID-19 de manière isolée.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !