•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

500 000 $ pour soutenir l’aménagement de sentiers dans les parcs provinciaux

Trois personnes font de la randonnée.

Ce financement s'inscrit dans le projet de la province d'étendre le réseau de sentiers.

Photo : Karis Penner

Le gouvernement manitobain investit 500 000 $ afin de soutenir l’aménagement de 6 sentiers dans les parcs provinciaux. L’annonce a été faite samedi par la ministre des Relations municipales, Rochelle Squires, et la ministre de la Conservation et du Climat, Sarah Guillemard.

Ce financement s'inscrit dans le projet de la province d'étendre le réseau de sentiers. Les travaux qui seront coordonnés par sentiers Manitoba permettront de réparer et de bonifier un grand sentier de 1755 kilomètres.

Les travaux doivent permettre de compléter le Grand Sentier en y ajoutant notamment :

  • le sentier de South Whiteshell;
  • le sentier de South Whiteshell à Penniac Bay;
  • le pont piétonnier de Cabin Lake Creek;
  • la deuxième phase d'aménagement du pont de Hansons Creek sur le sentier Centennial;
  • les réparations d'urgence au sentier de North Whiteshell;
  • le parc provincial de Spruce Woods.

Les responsables de sentier Manitoba se réjouissent de cet investissement et soulignent que les travaux contribueront également à améliorer la sécurité dans ces différents sites.

Nous sommes très reconnaissants du soutien qu’apporte le gouvernement à notre réseau, dit le président de sentiers Manitoba, Erik Dickson. « Ce financement contribuera à améliorer la sécurité et l’accessibilité de plusieurs sentiers et favorise la durabilité. »

D’après la ministre des Relations municipales, Rochelle Squires, les sentiers peuvent jouer un rôle important dans [le] rétablissement et [la] reconstruction après cette pandémie de COVID-19.

Elle indique qu’il est important pour les autorités provinciales de s’assurer que les Manitobains ont accès aux sentiers en toute sécurité et surtout qu’ils sont à même de respecter une distance physique.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Finances publiques