•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des États entament le déconfinement aux États-Unis

La jeune fille est assise et porte un masque, pendant que l'esthéticienne, qui porte aussi un masque travaille son sourcil avec une pince.

Une jeune fille se fait épiler les sourcils dans un salon d'esthétique de Marietta, en Georgie, vendredi.

Photo : The Associated Press / Ron Harris

Radio-Canada

Malgré 52 000 morts de la COVID-19 aux États-Unis, un bilan qui ne cesse d’augmenter, certains États américains ont déjà commencé à mettre en branle leur plan de déconfinement. Après la Caroline du Sud qui a ouvert le bal lundi, la Georgie, l’Oklahoma et l’Alaska ont vu leurs mesures de protection contre le coronavirus allégées vendredi.

Les autorités fédérales de la santé ont pourtant suggéré aux États d’enregistrer 14 jours de baisse du nombre de cas avant de permettre une quelconque réouverture.

La Georgie, tout particulièrement, a un plan de déconfinement ambitieux, qui a même soulevé les critiques du président Trump, qui ne cache pourtant pas son désir d'une relance économique le plus rapidement possible.

Le président américain s’est dit fortement en désaccord avec le calendrier du gouverneur républicain Brian Kemp, qui permet entre autres depuis vendredi la réouverture des gymnases, des salons de coiffure, de manucure et de massage, des salles de quilles et des salons de tatouage. À partir de lundi, les restaurants seront autorisés à reprendre un service limité et les cinémas et autres lieux de divertissement pourront également rouvrir.

L’État a cependant énoncé certaines exigences, notamment la prise de température des travailleurs et des clients et le port d’équipement de protection.

En Georgie même, ces nouvelles règles ont été condamnées par la mairesse d’Atlanta, ville la plus importante de l’État. Keisha Lance Bottoms a paru à la télévision nationale vendredi pour exhorter la population à rester à la maison.

Son appel semble avoir été écouté. Atlanta était loin d’être une ville revenue à la normale vendredi. Les rues généralement encombrées par la circulation étaient peu empruntées et un certain nombre de magasins qui avaient été autorisés à ouvrir sont restés fermés.

Au début du mois d’avril, la Georgie comptait moins de 5000 cas confirmés de COVID-19 et moins de 160 décès dus à la maladie. En trois semaines environ, ce chiffre est passé à 20 905 cas et 871 décès, la majorité d'entre eux étant des habitants noirs, qui représentent environ un tiers de la population de l'État.

D’autres États emboîtent le pas

Plusieurs personnes sont sur la plage, mais observent une certaine distance.

Garden City Beach, située au sud de Myrtle Beach, est accessible aux baigneurs depuis mardi dernier.

Photo : The Associated Press / Joan Grups

En Oklahoma, qui est l’un des rares États à ne pas avoir déclaré l’état de confinement généralisé, mais avait imposé de sévères restrictions, salons de coiffure, barbiers, spas et toiletteurs d'animaux ont repris leurs activités vendredi. Les parcs nationaux ont également rouvert.

Les restaurants, les cinémas, les gymnases, les lieux de culte et les salles de sport devraient rouvrir dans tout l'État à partir du 1er mai, mais garderont certaines restrictions.

L'Alaska a pour sa part autorisé la réouverture des restaurants et des salons de coiffure et d’esthétique vendredi. Ces derniers doivent toutefois respecter une distance de 10 pieds (3 mètres) entre les tables, recevoir les clients seulement sur réservation et ne peuvent pas dépasser 25 % de leur capacité normale. L'État encourage également fortement le port du masque.

En Caroline du Sud, le gouverneur républicain Henry McMaster a été l’un des derniers à imposer le confinement et le premier à entreprendre une réouverture. Les magasins de détail ont rouvert lundi, mais ne peuvent fonctionner qu'à 20 % de leur capacité, soit cinq clients par 1000 pieds carrés. Quant aux plages publiques, elles sont accessibles depuis mardi.

C’est lundi que les restaurants pourront rouvrir au Tennessee, mais à seulement 50 % de leur capacité. Suivant la même règle, les magasins de détail pourront rouvrir mercredi.

D'autres États – dont la Pennsylvanie, l'Illinois et la Caroline du Nord – se sont montrés beaucoup plus prudents, les gouverneurs annonçant la prolongation du confinement pour quelques semaines supplémentaires.

À New York, où les décès liés au coronavirus continuent à diminuer graduellement, le gouverneur, Andrew Cuomo, a déclaré qu'il ne déciderait pas avant la semaine prochaine si les écoles resteraient fermées pour le reste de l'année scolaire. Le gouverneur a prolongé récemment les mesures de confinement jusqu'au 15 mai.

Avec les informations de New York Times, Associated Press, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !