•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan restreint les déplacements non essentiels vers le nord de la province

L'assemblée législative de la Saskatchewan à Regina.

L'assemblée législative de la Saskatchewan à Regina.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé vendredi une série de mesures pour contrôler la propagation de la COVID-19 dans le nord de la province. Le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, le Dr Saqib Shahab, a signé une ordonnance de santé publique pour interdire les déplacements non essentiels vers le district administratif du nord de la province.

Le Dr Shahab recommande aussi fortement aux habitants du nord de limiter les déplacements entre les différentes communautés nordiques.

Ces mesures s’ajoutent à plusieurs autres mises en place plus tôt cette semaine pour lutter contre une éclosion du virus à La Loche et pour s’assurer de la protection des habitants du nord de la province.

Le maire de La Loche, Robert St-Pierre, ainsi que plusieurs autres dirigeants des communautés du nord ont été consultés avant la décision d’implanter ces nouveaux règlements.

En conférence de presse vendredi, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a souligné que les communautés isolées sont dans une situation unique, ce qui explique les mesures annoncées aujourd’hui.

Des points de contrôle ont été établis par les dirigeants des communautés du nord tout au long des autoroutes pour s’assurer du respect de ces nouvelles ordonnances des autorités sanitaires de la province.

Plus tôt cette semaine, la ville de La Loche avait été placée sous couvre-feu pour freiner la propagation dans cette municipalité située à 600 kilomètres au nord de Saskatoon.

« Le gouvernement a perdu un temps précieux »

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Ryan Meili, dénonce ce qu'il qualifie d'inaction du gouvernement en refusant, dit-il, d’intervenir pendant plusieurs semaines pour protéger les communautés du nord.

Ryan Meili souligne que son équipe a demandé à cinq reprises l’intervention du gouvernement pour protéger ce territoire de la province qui est plus vulnérable aux éclosions de la COVID-19.

L’incapacité du gouvernement à agir plus tôt nous a fait perdre un temps précieux, affirme-t-il. « Il est essentiel que le gouvernement cesse de réagir et commence plus tôt à agir pour devancer le virus », ajoute le chef du NPD.

Un employé de la GRC déclaré positif à La Loche

La Gendarmerie royale du Canada a publié un communiqué vendredi qui indique qu’un employé civil de La Loche a reçu un résultat positif du test de la COVID-19.

L’employé est maintenant en isolement et suit les directives de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan.

Six autres employés de la GRC, dont quatre policiers, ont eux aussi été mis en isolement en attente des résultats de leurs tests de dépistages respectifs.

Avec les informations d'Alexis Lalemant et Karel Houde-Hébert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !