•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Odeur dans la station Rideau : un rapport juge la qualité de l’air satisfaisante

Panneau indiquant Rideau, à l'entrée de la station de train léger

L'entrée de la station de train léger Rideau, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Une étude externe conclut que la qualité de l'air dans la station Rideau du train léger d'Ottawa est « satisfaisante », malgré la mauvaise odeur rapportée par certains usagers. Le Groupe de transport Rideau (GTR), qui gère les infrastructures de la ligne de la Confédération, soupçonnait que celle-ci était causée par de l’eau stagnante infiltrée dans un tunnel près de la station.

Rideau Transit Maintenance, une filiale du GTR, a mandaté une société spécialisée en environnement pour évaluer la qualité de l’air dans la station. Le 6 février dernier, plusieurs mesures ont été effectuées, notamment en matière d’humidité, de présence d’oxygène, de dioxyde de carbone ou encore de sulfure d’hydrogène.

Selon les résultats des tests dévoilés vendredi, la qualité de l'air observée dans les cinq emplacements sélectionnés de la station Rideau est dans les limites acceptables pour satisfaire 80 % des occupants.

C’est ce qu’exigent Santé Canada et la Société américaine des ingénieurs du chauffage, de la ventilation, de la climatisation et de la réfrigération (ASHRAE), explique le rapport, dont une copie a été envoyée aux membres du conseil municipal.

De l’eau stagnante ?

En ce qui concerne la possibilité d'une présence d'eau stagnante, le rapport se veut également rassurant. La firme spécialisée ajout qu'il n'y avait aucune preuve significative que des matériaux susceptibles de générer des quantités importantes de contaminants en suspension dans l'air ou de contribuer à une mauvaise qualité de l'air étaient présents.

Aucun signe évident de dommages causés par l'eau, de moisissure présumée ou d'autres problèmes susceptibles d'avoir un impact négatif sur la qualité de l'air intérieur n'était évident ou n’a été observé pendant l'évaluation.

Une citation de :Rapport écrit de la firme Buller Crichton Environmental inc.

Le rapport n’élabore aucune recommandation sur la base de l'analyse de la qualité de l’air et précise que la source de l’odeur dans la station Rideau est actuellement atténuée par Rideau Transit Maintenance, sans préciser la nature de ces mesures d'atténuation.

De l'eau stagnante est visible sur les rails du train léger à la station Rideau.

Le Groupe de transport Rideau a révélé en février 2020 que la mauvaise odeur à la station Rideau pourrait être causée par de l'eau stagnante qui s'est infiltrée dans le tunnel près de la station.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Dans la note de service qui accompagne la publication du rapport, la Ville d’Ottawa ne précise pas s’il y aura d’autres étapes. La station Rideau n’est pas la seule à avoir été la source de mauvaises odeurs. Pendant plusieurs semaines, une odeur nauséabonde s’est aussi fait sentir à l'intérieur de la station Parlement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !