•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec reconduit les primes au personnel de la santé jusqu’au 31 mai

Quatre infirmières dans un corridor d'hôpital

Des professionnels de la santé qui marchent dans un hôpital.

Photo : iStock / Photographerlondon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement du Québec reconduit l'ensemble des primes accordées dans le contexte de la pandémie de COVID-19 jusqu'au 31 mai.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, indiquent que cette décision représente un geste de reconnaissance de plus pour soutenir le travail indéfectible accompli par de nombreux professionnels du réseau de la santé et des services sociaux depuis le début de la crise de la COVID-19.

Cette prolongation vise les travailleurs des centres d’hébergement et de soins de longue durée (centres d’hébergement et de soins de longue durée), comme les préposés aux bénéficiaires, les infirmières et les infirmières auxiliaires, mais aussi à toutes les autres personnes à risque de contamination dans l’exercice de leur fonction.

« Leur travail remarquable est crucial plus que jamais en ces circonstances, et nous avons à cœur de leur fournir des conditions qui vont de pair avec la reconnaissance immense que nous avons à leur égard, vu les risques auxquels ils s’exposent au quotidien. »

— Une citation de  Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Pour sa part M. Dubé qualifie les travailleurs de héros auxquels il faut montrer concrètement notre appui en ces temps difficiles.

Les primes qui sont accordées au personnel de la santé s’illustrent comme suit :

Une prime d’exposition clinique de 8 % est accordée au personnel qui travaille auprès des personnes atteintes de COVID-19 dans les urgences, les soins intensifs, les cliniques, les centres d’hébergement et de soins de longue durée et aux paramédics.

Une prime de 4 % est accordée aux techniciens en laboratoire et spécialisés, aux préposés à l’entretien ménager et au personnel qui répond aux appels de la ligne 811.

Les infirmières et les infirmières auxiliaires recevront une prime supplémentaire de 8 %, alors que les autres employés des milieux d’hébergement privés recevront une prime supplémentaire de 4 %.

Par ailleurs, une bonification de 4 $ du taux horaire est accordée aux préposés aux bénéficiaires. Cette bonification est entrée en vigueur depuis le 2 avril pour une période de 16 semaines .

Le communiqué précise que ces primes sont rétroactives au 13 mars 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !