•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valoris dégage un excédent de près de 900 000 $

L'affiche Valoris en arrivant sur le site à Bury.

La dette de la Valoris a été réduite de près de 2,1 millions de dollars, l’année dernière.

Photo : Radio-Canada / Renée Dumais-Beaudoin

Radio-Canada

La Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke (Valoris) fait savoir qu’elle a dégagé un excédent de 870 493 $ pour l’année 2019.

Ce résultat serait principalement attribuable à l’augmentation de tonnage de matières de toutes sortes reçues, dont les résidus de construction, rénovation et démolition, le report de certains travaux projetés et une gestion rigoureuse des dépenses, explique-t-on dans un communiqué diffusé jeudi.

Même s’il se réjouit de cette performance, le directeur général de Valoris, Denis Gélinas, prône toutefois la prudence.

Il y a eu des dépenses importantes qui ont été engagées entre 2013 et 2016 pour la construction du centre de tri, rappelle-t-il. Ça prend beaucoup d’argent dans la dépense du remboursement de la dette pour Valoris. Mais on est confiants que dans les 4 à 5 prochaines années, on sera dans la courbe descendante, poursuit-il.

Ça faisait trois années que Valoris avait accumulé des dettes de fonctionnement. (...) C’est une gestion qui ne pouvait pas tenir longtemps.

Une citation de :Denis Gélinas, directeur général de Valoris

Voir l’avenir avec un peu plus de sérénité

Ce surplus permettra à l'organisme paramunicipal de mettre des sommes côté pour voir l’avenir avec un peu plus de sérénité, croit Denis Gélinas.

La dette de la Valoris a été réduite de près de 2,1 millions de dollars, l’année dernière, faisant passer les états financier de 40 047 403 $ à 37 902 942 $.

En novembre dernier, après avoir essuyé de nombreuses critiques, Valoris disait avoir fait ses devoirs et entendait le prouver avec son plan de redressement 2019-2021, qualifié de « rigoureux ».

En début d’année, l’organisme paramunicipal affichait un surplus de 400 000 $ dans ses états financiers provisoires pour l’année 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !