•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba veut distribuer des repas à 15 000 élèves pendant la pandémie

Des enfants assis à une table mangent une collation en buvant un verre de lait.

La distribution de la nourriture aux élèves devra commencer le 11 mai.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba cherche à fournir des repas à quelque 15 000 élèves à travers la province, au moment où la fermeture des écoles a mis fin aux programmes habituels de distribution de nourriture.

La province a publié mercredi un appel d'offres précisant que le fournisseur retenu devra être en mesure de commencer la distribution des repas le 11 mai.

La province dit ainsi chercher des solutions innovatrices pour continuer d’appuyer les élèves qui ont besoin de repas nutritifs, alors que la pandémie a occasionné la fermeture des écoles et que de nombreuses personnes perdent leur emploi et leur salaire.

Le fournisseur retenu devra distribuer de la nourriture, mais aussi des informations nutritionnelles et des recettes destinées à des familles à faible revenu.

Les lunchs devront ainsi contenir des produits tels que des oeufs, du lait, du pain, des fruits et des légumes. Il devra y avoir des options sans noix ou des menus végétariens.

Selon la province, 1 % de ces boîtes repas devront contenir seulement des aliments secs, pour des familles qui n’ont pas de réfrigérateur.

Le fournisseur distribuera ces repas dans 17 lieux répartis dans tout le Manitoba. Ils seront ensuite livrés chez les élèves ou dans des lieux où ils pourront être pris en charge par des bénévoles, des organismes sans but lucratif ou des entreprises privées de distribution.

Chaque élève recevrait ainsi une fois par semaine de la nourriture pour cinq repas, avec des instructions pour les préparer.

L’appel d'offres indique que le nombre d'élèves qui pourront bénéficier de ce programme pourra fluctuer selon la situation économique entraînée par la crise sanitaire.

Selon le gouvernement, pendant l’année scolaire 2018-2019, 16 % des élèves du Manitoba, soit 34 500 enfants et adolescents, ont eu droit à un programme de nutrition.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !