•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19: les collèges et les universités étudient des scénarios pour la rentrée

Chargement de l’image

Le Collège Boréal est une des institutions postsecondaires de la province qui se prépare à la prochaine rentrée dans le contexte de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alors que l'année scolaire s'achève dans les collèges et universités de la province, les institutions commencent à se préparer pour la prochaine rentrée, dans le contexte de la COVID-19.

Les établissements postsecondaires ont rapidement transféré leurs cours en ligne lorsqu'ils ont dû fermer les campus le mois dernier en raison de la pandémie.

Ils élaborent maintenant des scénarios pour la livraison des cours en septembre.

La vice-présidente au niveau de l’enseignement au Collège Boréal, Lyne Michaud, souligne que l’institution demande aux professeurs de préparer trois scénarios pour les différents programmes.

Ces scénarios incluent la reprise de l’enseignement en salle de classe au départ avec un retour possible au mode virtuel en cas de deuxième vague de pandémie, l’enseignement en ligne pour commencer avec un retour en classe au cours de l’année ou une option hybride avec un mélange de cours en ligne ou en personne.

Le choix dépendra de directives du ministère des Collèges et Universités, selon l’évolution de la situation entourant le coronavirus.

Selon Mme Michaud, il est question que la province limite le nombre d’étudiants qui peuvent être présents dans des salles de classe ou des laboratoires selon les pieds carrés, afin de favoriser la distanciation physique.

On est en train d’évaluer la capacité de chacun de nos laboratoires et salles de classe pour chacun de nos campus, affirme Mme Michaud.

À l’Université Laurentienne, le recteur et vice-chancelier, Robert Haché, indique qu’il n’est pas encore possible de prédire la forme que prendront les cours à l’automne.

Il ajoute que l’institution s’engage à assurer un retour aux activités en classe dès que cela sera sécuritaire.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Les institutions se penchent aussi sur les services aux étudiants.

Par exemple, le Collège Boréal examine des façons de favoriser la distanciation physique dans ses résidences, afin de s’adapter à des normes qui pourraient être fixées par le gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !