•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier cas de COVID-19 dans une maison de soins de longue durée de l'est ontarien

Chargement de l’image

En date du jeudi 23 avril 2020, le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) rapporte 75 cas confirmés de COVID-19 sur son territoire.

Photo : BSEO

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a rapporté 75 cas de COVID-19 dans la région, jeudi, soit quatre de plus que mercredi. Un des nouveaux cas se trouve à la Maison de soins infirmiers de Pinecrest, à Plantagenet.

Nous avons un employé de la résidence qui a contracté le virus, a expliqué le Dr Paul Roumeliotis, médecin-hygiéniste du BSEO, lors d'un point de presse virtuel sur YouTube. Le BSEO dit travailler de très près avec les travailleurs et l'administration de l'établissement.

« Dès qu'il y a un cas dans une résidence, nous parlons maintenant d'une éclosion. »

— Une citation de  Dr Paul Roumeliotis, médecin-hygiéniste du Bureau de santé de l'est de l'Ontario

Cinquante-neuf personnes sont logées à la résidence Pinecrest et aucune ne présentait des symptômes jeudi. Toutes ont passé un test de dépistage jeudi matin, tout comme 58 des 61 employés.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Un plafonnement visible

La majeure partie des 75 cas confirmés dans l'est ontarien sont concentrés dans les Comtés unis de Prescott et Russell. Vingt-quatre des personnes infectées sont des hommes âgés de 50 à 69 ans.

Depuis deux semaines, on a un plafonnement et une augmentation très légère. C'est le signe à suivre de façon étroite, a fait savoir le Dr Roumeliotis. Quatre personnes sont hospitalisées, dont deux aux soins intensifs. Le BSEO a effectué jusqu'à maintenant 1489 tests de dépistage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !