•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des masques chirurgicaux fabriqués à Louiseville

Quatre hommes masqués tiennent un masque chirurgical dans leurs mains.

Quatre hommes d'affaires, Dany Bergeron, Serge Parenteau, Luc Girard et Patrice Barbeau, ont collaboré à la création de cette nouvelle usine à Louiseville.

Photo : Entreprise Prémont

Radio-Canada

Une nouvelle usine de fabrication de masques chirurgicaux est en service depuis quelques jours à Louiseville.

La première chaîne de montage d’Entreprise Prémont a été mise en place en moins d'une semaine grâce à l'expertise de quatre entrepreneurs.

« Les commandes dépassent maintenant les dizaines de millions de masques », a indiqué Patrice Barbeau, président de Delta Cosmetics et associé d’Entreprise Prémont.

Les commandes viennent aussi bien du ministère québécois de la Santé et des services de première ligne que de l'entreprise Rio Tinto, qui a investi dans le projet.

Deux hommes avec un masque opèrent une machine.

La production de masques a commencé depuis quelques jours à l'usine de Louiseville.

Photo : Entreprises Prémont

L’usine Entreprise Prémont rapporte être déjà en mesure de produire plusieurs centaines de milliers de masques chirurgicaux par semaine. L’ajout progressif de nouvelles machines portera la production hebdomadaire à plusieurs millions de masques.

Le nouvel établissement de Louiseville est en recrutement de personnel. Il compte employer une trentaine de personnes.

L’usine de Louiseville est née de la collaboration de quatre entrepreneurs qui ont voulu contrecarrer la pénurie de matériel médical en fabriquant des masques localement.

Entreprise Prémont compte à moyen terme approvisionner son usine uniquement auprès de fournisseurs nord-américains.

Une entreprise de fabrication d’élastiques à Waterloo, en Montérégie, a redémarré grâce aux commandes de la nouvelle usine de Louiseville.

Avec les informations de Pascale Langlois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Santé publique