•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le MAC n'achètera que des œuvres québécoises en 2020 en soutien aux artistes

Un homme est assis devant l’œuvre «Rouge», composée de 4 tableaux carrés rouges

L’œuvre « Rouge », de l'artiste québécoise Françoise Sullivan, au Musée d'art contemporain de Montréal

Photo : Getty Images / Thierry Falise

Radio-Canada

Le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) achètera uniquement des œuvres locales cette année afin de soutenir les artistes du Québec, qui souffrent des conséquences économiques de la crise de la COVID-19.

Le MAC compte consacrer la totalité (100 %) de son budget d’acquisition à l’achat d’œuvres d’artistes établis et actifs au Québec, a-t-il annoncé par communiqué.

La crise actuelle ayant plongé beaucoup d’artistes dans la précarité, le MAC souhaite également doubler son budget d’acquisition pour cette année, qui avait été fixé à 300 000 $.

Pour y parvenir, il a déjà augmenté ce budget de 50 000 $ et lance une campagne de financement faisant appel à la générosité des collectionneurs et collectionneuses, de ses partenaires et du public.

En bonifiant le budget d’acquisition du Musée, nous voulons souligner l’importance du travail des artistes contemporains d’ici et de leurs collaborateurs, et contribuer à leur redonner espoir et confiance.

John Zeppetelli, directeur général et conservateur en chef du MAC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !