•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario prolonge les décrets d'urgence jusqu'au 6 mai

La province émet un nouveau décret pour soutenir les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie

Chargement de l’image

L'Ontario ajoute un nouveau décret pour soutenir les personnes ayant des problèmes de dépendances.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de l'Ontario prolonge jusqu'au 6 mai tous les décrets d'urgence qui ont été mis en place à ce jour.

L'Ontario avait déjà prolongé l'état d'urgence sanitaire pour 28 jours additionnels, jusqu'au 12 mai.

Les décrets prolongés comptent notamment la fermeture des aires et installations récréatives de plein air, des lieux de travail non essentiels et des lieux publics, comme les bars et les restaurants.

Cette fois, un ajout est fait avec un nouveau décret visant à soutenir les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie.

Ce dernier doit permettre aux organismes de santé mentale et de lutte contre les dépendances de réaffecter leur personnel d'un emplacement ou d'un programme à un autre. Il doit aussi leur permettre de faire appel à du personnel à temps partiel, à des employés temporaires ou à des employés contractuels supplémentaires.

Nous réalisons des progrès constants dans notre lutte contre ce virus mortel, mais nous ne sommes pas encore hors de danger, loin de là. Il est absolument nécessaire de prolonger ces décrets d'urgence pour continuer à assurer la sécurité et protéger la santé de tous les Ontariens et Ontariennes, a déclaré le premier ministre Doug Ford dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !