•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé avant la politique, affirment des candidats potentiels à la mairie de Saskatoon

Le maire de Saskatoon, Charlie Clark, s'adresse aux membres des médias.

Le maire de Saskatoon, Charlie Clark, n'a toujours pas confirmé s'il briguerait un second mandat.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pandémie de COVID-19, qui place de nombreuses personnes dans l’incertitude en vue des prochains mois, a également des répercussions sur la campagne des candidats aux élections municipales de Saskatoon, prévues le 9 novembre prochain.

Certains candidats, comme l’ancien député du Parti saskatchewanais Rob Norris, disent avoir mis leur plan de campagne en veilleuse en raison des circonstances actuelles afin de laisser toute la place à la lutte contre la COVID-19.

Nous n’avons rien fait au sujet de la préparation de la campagne. Il y aura du temps pour parler de politique quand [la pandémie] se terminera, mais pour le moment, la priorité est la santé publique, indique Rob Norris.

Il avait affirmé par le passé qu’une annonce en bonne et due forme à propos de sa candidature pour le poste de maire de Saskatoon serait faite au début de l’année 2020, mais elle n’a finalement pas eu lieu.

J’appelle ça une pause temporaire. [La pandémie] n’a pas changé mes intentions [de me présenter comme candidat à la mairie]. La situation provoque un changement au rythme et à l’ampleur des activités [liées à la campagne], explique Rob Norris.

Il compte également attendre de voir ce que le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, va dévoiler jeudi matin au sujet de la réouverture graduelle de l’économie.

Rob Norris, lors d'une entrevue, qui répond aux questions du journaliste.

Rob Norris avait prévu faire une annonce officielle à propos de son intention de se porter candidat à la mairie de Saskatoon au début de l'année, mais cela ne s'est pas fait.

Photo : CBC

Charlie Clark a les yeux rivés sur la COVID-19

L’actuel maire de Saskatoon, Charlie Clark, n’a pas encore dit s’il se lancerait à nouveau dans la course à la mairie pour briguer un second mandat, mais estime lui aussi que la santé publique est la priorité à l’heure actuelle.

Je consacre tous mes efforts à la santé et au bien-être de la ville et je fais tout ce que je peux pour faire preuve de leadership pendant la pandémie de COVID-19. C’est mon principal objectif pour le moment, a expliqué le maire dans un communiqué mercredi .

D’autres candidats potentiels sont aussi dans l’attente

En janvier, Jason Friesen, qui est conducteur de véhicules de service de messagerie à Loomis Express, a confirmé son intention de se porter candidat à la mairie.

Un autre nom bien connu pourrait se joindre à la course, puisque de nombreuses rumeurs circulent depuis quelques mois à propos d’une éventuelle candidature de l’ancien maire de Saskatoon, Don Atchison, qui a été défait par Charlie Clark en 2016.

Lorsqu'on lui avait parlé de la possibilité d’un retour en politique en début d'année, Don Atchison avait refusé de faire des commentaires. Il n’a pas non plus été possible de le joindre mercredi.

Je suis allé déjeuner avec [Don] Atchison il y a plus d’un an et je lui ai dit, par respect, ce que je comptais faire. Nous avons eu une discussion très franche et amicale. Je continue d’entendre les rumeurs à propos de son intérêt [pour la mairie], mais je n’ai pas eu de discussion récente avec lui, affirme Rob Norris.

Avec les informations de Guy Quenneville

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique municipale