•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Dufour poursuivra ses attaques en Alberta

Félix Dufour saute au filet durant un match afin de faire un smash.

Une des grandes forces de Félix Dufour est la puissance de ses attaques au filet.

Photo : Yannick Dufour / gracieuseté

Le joueur de volleyball Félix Dufour a choisi de poursuivre son parcours sportif en représentant les Ooks du collège NAIT. L’élève de 12e année de l’École Maurice-Lavallée, reconnu pour la qualité de ses attaques au filet, préférait ne pas quitter Edmonton pour poursuivre ses études postsecondaires. 

Depuis déjà quelques années, Félix fait partie des meilleurs joueurs de volleyball de la province. L’été dernier, le Franco-Albertain a été sélectionné au sein de l’équipe provinciale des moins de 17 ans.

La formation s’est rendue en Corée du Sud pour un tournoi où elle a terminé au 3e rang. Lors du tournoi de la Coupe Canada présenté à Halifax, Félix et ses coéquipiers ont remporté la médaille de bronze.

J’aurais pu aller dans les Maritimes ou au Québec, mais je voulais rester à Edmonton. C’est déjà plusieurs changements être à l’Université et jouer au volleyball postsecondaire, alors je préférais rester chez moi à Edmonton.

Félix Dufour

Félix a lui-même contacté les collèges et les universités de la région pour se présenter et leur signifier son intérêt à joindre leurs rangs.

Il a aussi reçu de nombreux messages d’autres établissements de partout au pays, mais c’est sur NAIT que son choix s’est arrêté

Les Ooks sont une très bonne équipe, ils ont terminé au premier rang l’an passé avec une fiche de 20-4. NAIT offre aussi un programme d’étude pour devenir entraîneur personnel et cela m’intéressait beaucoup, c’est pourquoi j’ai fait ce choix.

Félix ajoute que la formation qui évolue au sein de la Conférence athlétique des collèges de l'Alberta (ACAC) avait besoin d’un joueur central, car un de leur joueur à cette position vient de terminer sa cinquième année d’admissibilité.

Photo officielle de FÉlix Dufout avec l'équipe albertaine des moins de 17 ans.

Félix Dufour est inscrit au collège NAIT, où il étudiera pour devenir entraîneur personnel.

Photo : Volleyball Alberta / Matthew Greer

L’entraîneur-chef Doug Anton se dit très heureux d’avoir pu convaincre Félix de se joindre à son équipe.

Il est toujours alerte sur le terrain et a toujours démontré un fort esprit compétitif, dans tous les matchs que je l’ai vu jouer.

Il ajoute : la vitesse de son bras complète bien son instinct offensif naturel, il se déplace rapidement sur le terrain et semble démontrer une excellente éthique de travail et un bel enthousiasme

Le programme choisi par Félix est d’une durée de deux ans. Il ne sait pas encore ce qu’il fera par la suite alors qu’il pourra jouer trois autres saisons.

Il pourrait décider de s’inscrire à un autre programme à NAIT, ou poursuivre des études universitaires.

Un joueur qui n’aime pas perdre

Tous les joueurs, quel que soit le sport, vous diront qu’ils détestent perdre. Pour Félix, la haine de la défaite est encore plus forte, c’est ce qu’il mentionne immédiatement quand on lui demande de se décrire comme joueur.

Parmi les autres aspects qui le caractérisent selon lui, il y a son jeu offensif sur le terrain, mais aussi le rôle de meneur qu’il a appris à jouer depuis trois ans.

À son arrivée en 10e année à l’École Maurice-Lavallée, il a été nommé capitaine adjoint de l’équipe, puis il est ensuite devenu capitaine.

Il croit que les qualités qu’il a acquises en jouant pour l’équipe de l’école se sont reflétées au sein de son équipe communautaire et qu’elles seront aussi visibles sur le terrain quand il portera le chandail des Ooks.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Volleyball