•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des spectacles aériens des Snowbirds sont présentés en ligne en ce temps de pandémie

Des avions dans le ciel font des acrobaties.

Les Snowbirds font des spectacles aériens régulièrement pendant l'été.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Radio-Canada

La saison estivale de l’escadron de démonstration aérienne de l’Aviation royale canadienne des Snowbirds, établi à Moose Jaw, est compromise en raison de la COVID-19, mais celle-ci propose depuis mardi une nouvelle initiative, soit des spectacles aériens diffusés en ligne.

Les spectacles aériens, qui sont présentés en début d’après-midi sur Internet jusqu’à jeudi sous le nom de Socially Distant AirShow, permettent notamment aux internautes d’en apprendre davantage sur les manoeuvres réalisées par les pilotes.

Les internautes peuvent visionner les spectacles en se rendant sur la page Facebook LiveAirShowTV ou encore sur celle de Canadian Forces Snowbirds, entre autres. Les explications ne sont toutefois données qu'en anglais.

Le major Jean-François Dupont, du Snowbird 1, qui côtoie quotidiennement les pilotes qui réalisent les manoeuvres aériennes durant l'été, croit qu'il s’agit d’une excellente occasion d’avoir un accès privilégié aux pilotes et de comprendre comment ils se préparent en vue des spectacles.

On est très fiers de pouvoir [faire les spectacles en ligne]. [...] Habituellement, c’est avec les spectacles aériens qu’on peut parler aux gens et expliquer ce que l’on fait, souligne-t-il.

[En raison de] la pandémie, les pilotes n’ont pas de travail. Alors ils nous ont demandé de participer [à un spectacle virtuel]. Pour nous, de donner un peu de notre temps pour les aider n’est pas grand-chose, poursuit Jean-François Dupont.

L’escadron avait à son calendrier près de 30 spectacles aériens tout au long de l’été un peu partout en Amérique du Nord.

Jean-François Dupont dit cependant que la saison, qui devait commencer le 6 juin, est considérée comme étant incertaine en raison de la pandémie de COVID-19.

Avec les informations d'Elsie Miclisse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !