•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brian Pallister annonce une aide de 120 millions $ pour aider les petites entreprises

Le premier ministre Brian Pallister tourne son regard vers la droite.

Seules les entreprises qui ne reçoivent pas d'aide du gouvernement fédéral seront admissibles à ce programme provincial.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Le premier ministre Brian Pallister annonce la mise sur pied par le gouvernement provincial d’un programme d’aide aux petites et moyennes entreprises (PME) destiné à combler les lacunes des programmes fédéraux.

Jusqu’à 120 millions de dollars seront attribués par le Manitoba pour alléger le fardeau financier des PME.

Ce programme offrira des prêts-subventions sans intérêt pouvant aller jusqu’à 6000 $ aux PME touchées par la COVID-19 qui ne sont pas éligibles aux programmes d’aide fédéraux, dit le premier ministre. Les entreprises n'auront pas à rembourser le prêt si, au 31 décembre 2020, elles démontrent qu’elles n’ont pas eu accès à une aide fédérale destinée aux entreprises et aux employeurs. 

Le premier ministre cite le cas des PME qui ont pris de l’ampleur ces dernières années et ne pourront pas prouver une perte de revenu suffisante pour prétendre à la Subvention salariale d’urgence d’Ottawa.

La Subvention salariale d’urgence d’Ottawa

À l’heure actuelle, seules les PME qui ont perdu au moins 15 % de leurs revenus en raison de la crise sont admissibles à la Subvention salariale d’urgence d’Ottawa. Un seuil de 30 % de perte de revenus est cependant nécessaire pour prétendre à cette aide pour les mois d’avril et de mai. 

Cette aide du gouvernement fédéral, qui est rétroactive au 15 mars 2020, couvrira 75 % des salaires dans ces entreprises pour la période visée.

Brian Pallister mentionne aussi que les micro-entreprises composées d’une seule personne, qui pourraient ne pas entrer dans les critères de l’aide fédérale, seront admissibles au programme de la province. 

Critères d’éligibilité des PME au programme provincial :

  • avoir été opérationnelles jusqu’au 20 mars 2020

  • avoir cessé ou réduit leurs activités à cause de la COVID-19 

  • être inscrites au Registre des entreprises du Manitoba

  • ne pas avoir reçu d’aides fédérales

  • avoir un courriel et un compte bancaire 

Les PME sont la colonne vertébrale de notre économie

Les programmes fédéraux ont des lacunes, nous voulons les combler avec notre plan pour éviter que des personnes passent entre les mailles du filet, dit Brian Pallister.

Il souligne que les PME seront vitales pour permettre à l’économie manitobaine de rebondir après la crise. Cette aide ne va pas compenser tout ce qu’elles ont perdu, dit-il, mais va pouvoir les aider à se remettre sur pied.

Ce programme n’est pas une critique ou une tentative de concurrence avec le gouvernement fédéral, souligne Brian Pallister. Je veux que ce soit bien clair, lance-t-il.

Brian Pallister indique par ailleurs que la vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, a loué ce programme d'aide de la province, pendant leur discussion mardi.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !