•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Ontario franchit le cap des 12 000 cas

Chargement de l’image

Des ambulanciers évacuent une patiente d'un LCBO à Toronto, le 16 avril.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé publique Ontario confirme aujourd'hui 510 nouveaux cas de coronavirus, portant le total à 12 245 cas dans la province.

Il s'agit d'une augmentation de 4,3 % des cas de mardi à mercredi, ce qui reflète une stabilisation de la situation en Ontario.

La santé publique déplore au total 659 décès liés à la COVID-19 en Ontario. Des données plus récentes compilées par CBC font état de 759 morts.

Vingt-deux des 37 nouveaux décès répertoriés mercredi par la province ont eu lieu dans des centres de soins de longue durée.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nombre de personnes infectées hospitalisées, en date du 22 avril.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Le nombre d'éclosions dans les foyers pour aînés continue d'augmenter. Il est maintenant d'au moins 125.

Plus de tests dans les foyers

Le ministère de la Santé ordonne aux bureaux locaux de santé publique de préparer immédiatement un plan pour soumettre à un test de dépistage tous les résidents et les employés des centres de soins de longue durée, pas seulement ceux qui ont des symptômes.

Un échéancier doit être communiqué plus tard.

Quant au financement, le gouvernement de Doug Ford rappelle qu'il avait annoncé à la fin mars un octroi de 100 millions de dollars pour les bureaux locaux de santé publique.

Par ailleurs, il ne sera plus possible pour les employés des foyers en Ontario de travailler dans plus d'un établissement à partir de jeudi, afin de limiter la propagation du coronavirus.

La dirigeante syndicale Sharleen Stewart, de l'Union internationale des employés des services, craint toutefois que certains établissements se retrouvent avec moins de personnel parce que les employés choisiront le foyer où ils sont les mieux payés.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les tests de dépistage, en date du 22 avril.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Le premier ministre Doug Ford a affirmé lundi que l'Ontario semblait avoir atteint le sommet de la courbe, selon certaines modélisations. Il a toutefois ajouté qu'il était trop tôt pour abandonner le confinement et la distanciation sociale.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !