•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Photo extraite d'une vidéo de Karin Déry avant de partir pour sa première excursion de cinq kilomètres.

Karin Déry a recommencé à courir à l'extérieur le 27 mars, plus tôt que par les années passées.

Photo : Facebook / @karin.a.dery

Depuis le début de la période de confinement en raison de la COVID-19, on voit se multiplier sur les médias sociaux les offres de services de la part de gens qui veulent vous dire quoi faire pour rester en bonne forme physique. Nouvellement certifiée comme entraîneuse en santé et en bien-être, Karin Déry ne cherche pas à vous dire quoi faire, elle vous invite plutôt à la suivre.

L’hiver, Karin ne court pas. Elle n’aime pas trop le froid. Elle préfère s’entraîner à l’intérieur sur un appareil qu’elle appelle affectueusement son« Max » .

Après deux semaines de confinement, elle a constaté que malgré ses périodes d’entraînement sur son « Max », elle ne bougeait pas suffisamment.

Comme enseignante, on bouge beaucoup, je n’ai habituellement pas de difficulté à faire 8000 à 9000 pas par jour. À la maison, j’étais chanceuse si j’atteignais 900 pas.

Karin Déry

Elle ajoute qu’elle a rapidement remarqué qu’elle se sentait de moins en moins motivée le matin.

Elle avait besoin de briser sa nouvelle routine. Le vendredi 27 mars, elle a donc décidé de faire sa première sortie de l’année.

Elle s’est ensuite lancé un défi, courir ou marcher cinq kilomètres tous les jours. Elle documente ses sorties par des photographies ou des vidéos de ce qu’elle découvre autour d’elle.

Le matin? Vraiment?

Sortir marcher ou courir le matin, c’est une nouveauté pour l’enseignante. Elle remarque les bienfaits d’une sortie matinale.

Je me garde motivée, car je sais qu’en revenant, je serai moins stressée, prête pour ma journée, j’ai du pep, que je n’ai pas si je ne bouge pas.

Karin Déry

Deux mois après avoir reçu sa certification de la International Association of Wellness Professionals, Karin s’est donné comme mission de faire bouger les gens qu’elle connaît. Elle espère qu’en publiant de courts messages sur les réseaux sociaux, ses collègues et amis auront, comme elle, l’envie de bouger.

À ceux qui lui disent qu’ils ne sont pas matinaux et que pour eux, c’est impossible d’aller courir à 6h30, elle répond que le matin, c’est n’est pas une heure précise, mais c’est le moment où s'amorce la journée

Pas besoin de faire un cinq kilomètres. On peut commencer par une marche de dix minutes, ce qu’il faut faire, c’est bouger le matin. Si ton matin commence à 10h, je t'encourage à commencer ta journée avec ça.

Plus difficile à la maison

Karyn est la seule femme à la maison. Faire bouger son mari et ses trois adolescents n’est pas une tâche facile, mais elle y arrive.

C’est un défi de faire sortir mes gars, je les envoie dehors pour 15 minutes, ils reviennent parfois après cinq ou dix minutes et veulent jouer avec leurs jeux vidéo.

Karin Déry

Tout n’est pas perdu, un d’entre eux s’est mis à courir.

Elle constate à quel point, malgré leurs réticences, être allé dehors même pour seulement 15 minutes a un effet bénéfique sur le déroulement de leur journée.

Les réseaux sociaux pour se motiver

Elle utilise les réseaux sociaux pour montrer ce qu’elle voit quand elle marche ou qu’elle court, mais Karin Déry admet qu’ils lui servent aussi de motivation.

En commençant à mettre une image de son cinq kilomètres chaque jour, cela la force en quelque sorte à sortir même les jours où elle serait un peu moins motivée de le faire.

Son message, en terminant, est qu’il faut persévérer, car elle mentionne qu’il faut 21 jours pour créer une nouvelle habitude. Elle espère que ceux qui se mettront à bouger comme elle le fait constateront qu’une fois l’habitude en place, on ne peut plus s’en passer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Entraînement physique