•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Toronto croit être au pic de la courbe, mais prévoit une 2e vague

Elle parle à un lutrin devant des drapeaux du Canada et de Toronto.

La Dre Eileen de Villa, médecin hygiéniste de la ville, affirme que Toronto connaîtra une deuxième vague de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Turgut Yeter

Radio-Canada

La médecin hygiéniste de Toronto Eileen de Villa estime que la métropole canadienne a atteint le pic de la courbe épidémique, mais prévient que cette période durera plus d'une journée.

J'utilise l'expression "période de pointe" parce qu'une pointe dure plus d’une journée. Nous ne saurons quand nous aurons atteint notre véritable pic pour les cas COVID-19 qu'une fois qu'il sera passé, a-t-elle déclaré lors d'un point de presse mardi.

La Dre De Villa mentionne aussi que la ville doit s’assurer que son système de soins de santé soit en mesure de gérer la deuxième vague de COVID-19.

Nous continuerons à voir la COVID-19 se propager dans notre communauté jusqu'à ce que nous commencions à ressentir une immunité collective. Cela ne se produira pas tant que de nombreuses personnes ne seront pas infectées et rétablies de la COVID-19 et n'auront pas acquis une immunité durable, ou tant que nous n'aurons pas développé un vaccin, a-t-elle déclaré.

La pandémie en chiffres dans la Ville Reine

L'hôtel de ville de Toronto et ses rues alentour vides, photographiés en vue aérienne pendant la pandémie de COVID-19.

L'hôtel de ville et ses rues alentour vides, photographiés le 1er avril.

Photo : CBC / Sue Reid

Toronto compte un total de 3820 cas de COVID-19, selon les chiffres rendus publics par la Ville mardi. Au total, 190 personnes sont mortes du virus à Toronto, tandis que 223 se sont rétablies. Le nombre total de cas comprend 3462 cas confirmés, tandis que 358 sont classés comme probables.

Sur ce total, 281 personnes sont hospitalisées, dont 109 dans les unités de soins intensifs. 

En Ontario, le nombre de décès dus à COVID-19 s'élève maintenant à 698. 250 personnes sont aux soins intensifs à l'échelle de la province.

La Dre De Villa a présenté une série de tableaux pour montrer que la courbe des cas de COVID-19 est plus faible à Toronto, en Ontario et au Canada, que dans des pays comme l'Espagne et les États-Unis, qui ont été parmi les plus touchés depuis le début de la pandémie.

Merci à tous d'avoir suivi le conseil de rester à la maison et de pratiquer la distanciation physique. Je sais que cela a été difficile, mais j'espère que vous voyez maintenant les avantages de ces mesures, a-t-elle dit.

Mme De Villa a par ailleurs déclaré que Toronto continuera à voir le COVID-19 se propager dans ses centres de soins de longue durée, qui, selon elle, connaissent leur propre épidémie.

Nous devons nous attendre à voir plus de cas dans ces établissements, a-t-elle déclaré.

Eatonville Care Centre, une maison de soins de longue durée privée à Etobicoke, compte 130 cas et a enregistré 30 morts.

Le centre d'accueil Willowdale, un refuge pour réfugiés à North York, compte 110 cas positifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !