•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump et Cuomo comptent doubler le nombre de tests dans l'État de New York

Andrew Cuomo lors d'une conférence de presse.

Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo

Photo : Getty Images / Matthew Cavanaugh

Radio-Canada

Le président américain Donald Trump a reçu mardi après-midi à la Maison-Blanche le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, alors que le pic de la courbe d'infection par le coronavirus semble avoir été atteint dans cette région durement touchée des États-Unis.

À sa sortie de la rencontre, peu avant 17 h, le gouverneur Cuomo s'est dit « satisfait » de sa discussion avec le président américain.

La rencontre s'est bien déroulée et je crois que cela a été productif, a déclaré M. Cuomo au réseau MSNBC. L'objectif des deux hommes serait de doubler le nombre de tests dans l'État de New York pour passer de 20 000 tests par jour à 40 000 tests.

Cette volonté de doubler la quantité de tests a été confirmée par le président lors de son point de presse quotidien pour dresser le bilan de la situation au pays.

Je suis très fier de la relation que mon administration a développée avec l’État et la Ville de New York, a déclaré Donald Trump avant d'indiquer qu'il avait dépensé sans compter pour fournir du matériel médical à l'État.

Le président américain a également fourni un peu de détails concernant son décret visant à suspendre temporairement l'immigration aux États-Unis. Cette interdiction sera d'une durée de 60 jours et pourra être reconduite en fonction des conditions économiques. Les travailleurs temporaires dans les champs seraient toutefois autorisés à entrer au pays, a précisé le président mardi soir.

M. Trump a indiqué que le décret serait probablement signé [mercredi] et qu'il visait à privilégier l'embauche d'Américains lorsque l'économie sera relancée. Ce serait très dommage que des Américains au chômage se fassent dépasser par de nouveaux immigrants lorsque nous relancerons l’économie, a-t-il déclaré.

Une vingtaine d'États prépareraient déjà la relance économique, selon M. Trump. Ils vont le faire prudemment et avec beaucoup de passion, a-t-il estimé.

Gros plan sur le visage de Donald Trump lors d'une conférence de presse.

Le président américain Donald Trump

Photo : Getty Images / Drew Angerer

Donald Trump était notamment accompagné du secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, qui a répondu aux questions des journalistes à propos du nouveau plan d'aide aux PME approuvé mardi par le Sénat.

Bras de fer sur la question des tests

La relation entre Donald Trump et Andrew Cuomo a certainement été en dents de scie récemment, mais ils ont convenu de mettre de côté leurs différends politiques au profit d’une coordination face à la pandémie.

Lors de son point de presse quotidien plus tôt dans la journée, le gouverneur Cuomo avait indiqué aux journalistes qu’il comptait simplement dire la vérité au président. C’est une situation qui exige que tout le monde travaille ensemble, avait-il ajouté, en précisant que les discussions risquaient de tourner autour des tests de dépistage.

À ce sujet, M. Cuomo s’était dit d’accord avec la position du gouvernement fédéral de déléguer aux États la responsabilité de tester, mais il avait précisé que Washington devait s’assurer de fournir assez de matériel aux gouverneurs.

À ce jour, l'État de New York compte plus de 19 600 morts des suites de la COVID-19.

Dans la seule ville de New York, 144 190 personnes sont atteintes de la COVID-19 et 14 604 personnes sont mortes de la maladie depuis le début de la pandémie, selon les données compilées par le Washington Post.

Dans l'ensemble des États-Unis, le bilan est maintenant de 813 589 cas de COVID-19 et de 45 174 morts.

Les livres d'histoire « jugeront sévèrement » la réponse de Trump

Le maire de New York, Bill de Blasio, a annoncé mardi qu’une réserve stratégique d’équipements médicaux serait mise sur pied pour la métropole.

Nous avons appris à la dure que nous ne pourrons plus dépendre du gouvernement fédéral, a indiqué M. de Blasio. Je n’aime pas avoir à le dire, mais je crois que c’est assez évident.

Cette réserve comprendra des visières pour le visage, des blouses chirurgicales et des masques médicaux.

Deux employés portant des combinaisons médicales prennent une pause derrière une fenêtre d'un hôpital de New York.

Des employés de l'hôpital Elmhurst dans le quartier Queens à New York

Photo : Getty Images / Jeenah Moon

Le maire a vertement critiqué la réponse du président Trump au sujet de la pandémie. Les deux hommes se sont entretenus au téléphone pour discuter de la relance économique de la métropole.

Il maintient un faux optimisme en faisant croire que ce sera facile de revenir comme avant, a déclaré M. de Blasio. Ce ne sera pas facile, mais nous allons y parvenir.

Il n’a absolument rien dit sur ce qu’il comptait faire pour remettre la ville, qui a été l’épicentre de la pandémie au pays, sur pied.

Selon le maire, les livres d’histoire jugeront sévèrement la réponse du président, en le plaçant aux côtés de Gerald Ford et de Herbert Hoover qui ont ignoré les dépressions économiques et qui ont échoué à relancer le pays.

Avec les informations de CNN, Washington Post, et New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !