•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Colombie-Britannique étend sa stratégie de dépistage à tous

Les tests étaient jusqu'à présent réservés à des groupes précis.

Une infirmière effectue des tests de la COVID-19 dans un centre de dépistage mobile.

On compte désormais 73 centres de dépistage accessibles à tous les Britanno-Colombiens.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

En Colombie-Britannique, toute personne qui présente des symptômes associés à la COVID-19 pourra se faire tester, un changement important apporté à la « stratégie ciblée » qui prévalait jusqu’à maintenant dans la province.

C’est ce que fait une stratégie fondée sur la science pendant une pandémie : elle change, explique le ministre de la Santé, Adrian Dix.

Nous voulons trouver le plus grand nombre de cas de COVID-19 possible afin de limiter sa progression dans la communauté.

Adrian Dix, ministre de la Santé
Des patients attendent à l'intérieur d'un centre de dépistage de la COVID-19 à Vancouver.

Au 20 avril, les tests de dépistage en Colombie-Britannique étaient réservés aux travailleurs de la santé, aux résidents des établissements de soins de longue durée et aux personnes hospitalisées ou devant l'être.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Une capacité accrue

Soixante-treize centres de dépistage sont présentement répartis dans la province, une mesure qui vise à mieux servir la population, et ce, même dans les plus petites communautés, fait valoir M. Dix.

Les tests sont effectués avec ou sans rendez-vous selon les critères des établissements, indique le Centre de contrôle des maladies infectieuses de la Colombie-Britannique.

De plus, le nombre d’endroits où des tests sont analysés par le Centre de contrôle des maladies infectieuses et les autorités régionales de santé publique a lui aussi augmenté, dit Adrian Dix, ce qui fait en sorte que les résultats sont connus plus rapidement, c'est-à-dire en 24 à 48 heures.

Que faire en cas de symptômes?

Les personnes qui présentent des symptômes devraient contacter leur médecin ou le 811 et s’informer pour savoir où et quand ils pourront être testés.

Même si tout le monde peut désormais être testé, la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, répète que cela ne devrait pas être le cas, puisque, sans symptômes, le test a une applicabilité limitée.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !