•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une aide pour nourrir les aînés et les personnes handicapées à domicile

Chargement de l’image

Plats surgelés vendus aux personnes âgées et vulnérables. (archives)

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Ontario investit 11 millions de dollars pour approvisionner les personnes âgées et handicapées à faible revenu à domicile et doubler leur prestation pendant la crise de la COVID-19.

Cette somme aidera la livraison des repas, des médicaments et des articles de première nécessité à ceux dans le besoin en partenariat avec l'Association ontarienne de soutien communautaire.

Le gouvernement Ford collabore avec l'Association ontarienne de soutien communautaire (OCSA) pour lancer un programme provincial de soutien communautaire qui élargira les services existants de repas à domicile, en visant particulièrement les aînés à faible revenu, les personnes handicapées et celles qui souffrent d'une maladie chronique en Ontario.

Le programme permettra également de renforcer la capacité de divers organismes, dont des organismes communautaires, à livrer des médicaments et d'autres produits de première nécessité, précise le gouvernement Ford.

Les 11 millions serviront aussi à doubler pendant six mois la prestation du Régime de revenu annuel garanti pour les personnes âgées vulnérables.

Paiements doublés du Régime de revenu annuel garanti

  • les personnes seules recevront jusqu'à 166 $ par mois
  • les couples recevront jusqu'à 332 $ par mois
  • prestation doublée sera offerte pendant six mois

Les paiements seront automatiquement doublés pour les bénéficiaires actuels du Régime de revenu annuel garanti.

À compter de cette semaine par ailleurs... l'Ontario double les prestations du Régime de revenu annuel garanti, pour les personnes âgées à faible revenu

194 000 personnes vont bénéficier de ce coup de pouce, selon la province.

Il n’est pas nécessaire de présenter une demande supplémentaire.

La réouverture de l'économie

À nouveau interrogé sur la réouverture de l'économie, le premier ministre Ford a rappelé mardi qu'il y a maintenant deux mondes en Ontario : même si la transmission communautaire a atteint un sommet, la situation dans les centres de soins de longue durée demeure critique.

Le premier ministre Ford a également reconnu qu'il faudra des changements au système de soins de longue durée en Ontario et que si une personne doit être tenue responsable des ratés, ce sera lui.

Mais pour le reste de la population, il appelle encore à la patience.

Dans les prochains jours, le gouvernement annoncera quels secteurs de l'économie pourraient rouvrir en premier.

Avec des informations de Camille Gris Roy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !