•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague de froid : Phil la Marmotte nous a-t-il menti?

Les marmottes sortent de leur hibernation le printemps venu.

Les marmottes sortent de leur hibernation au printemps. Mais celle-ci, qui n'est pas Phil, ne se découvre pas d'un fil, près de Québec.

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

À Québec, 2020 ne restera pas dans les annales uniquement en raison de la COVID-19. Le printemps tarde à s’installer, au point où un record de froid qui remonte à la Seconde Guerre mondiale pourrait tomber jeudi.

En fait, c’est à se demander si Phil la Marmotte ne nous a pas menti, au début du mois de février, lorsqu’il a prédit un printemps hâtif. Du moins, les données d’Environnement Canada le font mal paraître.

Un froid hivernal sera au rendez-vous pour les trois prochains jours sur la capitale, particulièrement au réveil.

À l’aube ce matin, le mercure oscillait autour de -5 °C. Du jamais-vu depuis des décennies à la plus vieille station météorologique de l’aéroport Jean-Lesage. Le record absolu date de 1947. Il avait fait -12,8 °C, selon Environnement Canada.

Même constat à venir mercredi. Le mercure indiquera -3 °C au réveil. Encore une fois, 1947 détient le record absolu, pour un minimum avec -7,8 °C.

Al Dereume tient la marmotte Phil à  bout de bras. Des hommes applaudissent derrière lui.

Al Dereume, du Groundhog Club, tient la marmotte Phil, à Punxsutawner, en Pennsylvanie, lors du jour de la marmotte, le 2 février 2020.

Photo : La Presse canadienne

Un record de 1945 fracassé?

C’est jeudi que ça se gâte, alors que la vague de froid atteindra son apogée au réveil. Katarina Radovanovic, météorologue à Environnement Canada, prédit que le mercure se situera entre -6 °C et -7° C.

Le record de -6,1 °C, établi en 1945, est donc menacé. Pour les nostalgiques, la Seconde Guerre mondiale en était alors à ses derniers jours en Europe.

Comme les Alliés il y a 75 ans, la patience des Québécois sera néanmoins récompensée. Les journées se réchaufferont à compter de jeudi, juste à temps pour le week-end. Le mercure indiquera 11 °C, avec un beau soleil samedi après-midi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !